Culture & société

À nous les berges!

Photo: À nous les berges!

(Crédit: Simon Parent, Verdun)

Photo 300.jpgCet été, j'ai fait, malgré moi, une déclaration-choc : aujourd'hui, je me suis baignée dans le fleuve. S'en suivirent à tout coup des réactions d'étonnement ou de dégout. Pourtant lorsqu'on se balade le long des berges, que ça soit à Verdun ou LaSalle, les quelques chanceux qui en profitent s'y rendent pour taquiner le poisson, lire un livre dans leur chaise pliante, délier les jambes de leur chien, ou encore pour se minoucher aux doux sons des canards. Les berges sauvages regorgent de petites criques parfaites pour la baignade et pour un instant, il devient possible d'oublier la ville et de se croire en pleine campagne.

Tout a commencé lorsque j'ai pris un cours de surf à LaSalle il y a trois ans. Après avoir passé la journée dans l'eau je n'étais pas malade, je n'empestais pas l'eau polluée et j'étais remplie d'un sentiment de fierté sans bornes : je vis sur une île, cette eau m'appartient, et je ressens cette fatigue saine de l'exercice...

Nous avons tous entendu nos parents ou nos grands-parents nous raconter l'époque où ils se baignaient librement dans le fleuve ou dans la rivière des mille îles sans se poser de questions. On les enviait, ce privilège était révolu. Le fleuve de notre génération était dorénavant un déchet, et nous regardons avec scepticisme les quelques hurluberlus qui sautent à l'eau une fois par année afin de nous conscientiser par rapport à l'espoir retrouvé. Mais l'habitude s'est perdue et nous demeurons cyniques.

Continuer »

Entrevue avec Caroline Dhavernas : l'écoresponsabilité en passant par la créativité!

Photo: Entrevue avec Caroline Dhavernas : l'écoresponsabilité en passant par la créativité!

(Crédit : Pierre-Luc Dufour)

Propos recueillis par David Nathan.

Caroline Dhavernas est une des actrices québécoises les plus connues aux États-Unis. Elle a notamment incarné Jaye dans la série Wonderfalls et joue actuellement dans la série Hannibal. Même si Caroline a un train de vie très occupé, la jeune femme n'en reste pas moins très concernée par l'environnement et l'écoresponsabilité. Mode de vie & compagnie a eu la chance de rencontrer l'actrice entre deux tournages.

Fondation : Que signifie l'art de vivre écoresponsable pour toi et quelle en est son importance dans ta vie de tous les jours?

Caroline Dhavernas: J'ai un rapport assez fort avec l'écoresponsabilité. Je fais partie d'une génération qui a été éveillée très tôt, dès l'école nos enseignants nous apprenaient à bien utiliser les bacs à recyclage par exemple. Très vite j'ai eu l'impression de faire une différence et ressenti un sentiment de fierté qui m'a donné envie de continuer. J'ai donc intégré ces gestes dans ma vie de tous les jours très facilement. Je suis à vélo six mois par an et le reste du temps j'utilise les transports en commun. Être écoresponsable c'est aussi être créatif. Par exemple, je récupère le tissu qui entoure les vêtements neufs et j'en fais du papier cadeau.

Continuer »

Marco Calliari : passion pour la planète, à l'Italienne!

Mode de vie & compagnie | Le 20 septembre 2013 | Affiché dans | Laissez un commentaire
Photo: Marco Calliari : passion pour la planète, à l'Italienne!

Crédit photo : David Nathan

Propos recueillis par David Nathan.

On connait ses chansons entrainantes, sa joie de vivre à l'Italienne si contagieuse et son énergie débordante dès qu'il monte sur scène. Mais Marco Calliari est aussi un chanteur pour qui faire attention à la planète est une chose importante. Il nous a fait l'honneur de nous recevoir chez lui, pour parler écoresponsabilité.

Continuer »

En savoir plus