L'art de vivre chez soi

Que faire avec les feuilles d'automne?

Photo: Que faire avec les feuilles d'automne?

Par Lindsay Coulter, Queen of Green, pour Mode de vie & compagnie

Elles sont colorées, sentent bon et recouvrent nos sols avant la venue de l'hiver. Les feuilles mortes en découragent plus d'un puisque les ramasser constitue une lourde tâche pour plus d'un! Pourtant, ces feuilles brunes mortes sont la pépinière planétaire des papillons. Voici donc des actions méconnues qui vous permettront d'aider nos chers pollinisateurs en plus de vous faciliter la vie!

Ne raclez pas vos feuilles
...parce que la vie des papillons débute dans les feuilles, en tant que larves. Elles sont la maison des larves de papillons, des microbes et des vers. Et ces feuilles mortes sont l'endroit où plusieurs espèces de papillons et de mites hivernent sous forme de chrysalides. Des animaux comme les grenouilles, les musaraignes et les salamandres bénéficient des feuilles mortes pour se cacher et chasser. Cet automne, laissez votre râteau ne recueillir que de la poussière!

Vous ne pouvez laisser les feuilles là où elles sont tombées?

Voici quelques idées :

Mettre les feuilles dans le paillis
Vos propriétaires ont quelque chose contre les feuilles? Raclez-les en dehors du gazon et mettez-les dans le paillis de votre jardinière.

Broyez-les sur votre gazon
Utilisez votre tondeuse pour broyer les feuilles sur votre gazon et améliorer la santé de celui-ci en n'utilisant plus d'herbicide et de fertilisant pour les sols.

Recueillez les feuilles brunes pour les composter
Composter 101 (en anglais seulement) nous indique qu'il faut balancer le mélange de feuilles « vertes » et de feuilles « brunes ». Entreposez les feuilles dans une poubelle et ajoutez-les à votre composteur de jardins pour l'hiver.

Faites de l'artisanat avec les feuilles
Demandez aux enfants de recueillir leurs feuilles favorites dans votre jardin et chez les voisins, et confectionnez votre propre tressage naturel!

Note : Il ne faut pas oublier de tasser les feuilles prises dans les égouts et dans les voies de drainage.

Serez-vous en mesure de briser votre habitude?

Réduisez votre exposition au formaldéhyde

Photo: Réduisez votre exposition au formaldéhyde

Par Lindsay Coulter, «Queen of Green»

Qu'est-ce qui est incolore, conserve les grenouilles, permet d'éviter les plis des manteaux et taies d'oreiller, et imprègne les chemises « sans repassage » ?

Réponse : le formaldéhyde.

Pourquoi utilise-t-on le formaldéhyde dans les vêtements, la literie et les coussins?

1. Il empêche les plis.

2. Il empêche le développement de moisissures pendant le transport.

3. Il augmente la résistance des couleurs.

4. Il augmente la résistance aux taches.

Pourquoi doit-on éviter le formaldéhyde ?

1. D'après l'Agence Internationale de Recherche contre le cancer, le formaldéhyde est un cancérigène connu pour les humains. Le Canada l'a également déclaré toxique, mais son usage n'est pas réglementé pour les vêtements fabriqués aux États-Unis.

2. Il n'existe aucune indication de formaldéhyde sur les étiquettes.

3. Même de très faibles niveaux d'exposition peuvent causer des maux de tête, un écoulement nasal ou une dermatite comme une éruption ou encore des rougeurs de la peau.

Le formaldéhyde est particulièrement problématique pour les personnes sensibles aux produits chimiques. Cela pourrait expliquer pourquoi vous souffrez toujours d'éruption cutanée ou d'eczéma même après avoir opté pour un détergent moins toxique et débarrassé vos feuilles assouplissantes parfumées.

Réduire votre exposition au formaldéhyde

1. Laver tous vos vêtements et literies de maison avant de les porter ou de les utiliser (cela permet d'éliminer environ 60% du produit).

2. Éviter les produits nommés « sans plis », « sans repassage », et « résistant aux taches ».

3. Procéder à un « test d'odeur »; si l'objet sent le produit chimique ne l'achetez pas ou retournez-le.

4. Choisissez du coton biologique.

Et vous, quel produit domestique vous a paru le plus nocif en matière de dégagement gazeux?

L'ABC pour éviter les polluants au quotidien

Photo: L'ABC pour éviter les polluants au quotidien

Crédit : Chiot's Run via Flickr

Par Lindsay Coulter - Queen of Green

Tous les jours, votre corps et votre peau absorbent, ingèrent et inhalent des produits toxiques qui s'accumulent dans votre organisme. Ce phénomène se nomme « charge corporelle ».

Ne soyez pas paralysé par la colère, la culpabilité ou le sentiment d'impuissance. Suivez plutôt cet ABC qui vous permettra de réduire les polluants présents dans votre corps, celui de vos proches et votre demeure.

Penchez-vous sur ces questions :

1. Est-ce que votre exposition actuelle aux produits toxiques présents dans l'environnement et dans votre demeure vous préoccupe?
2. Quelles actions avez-vous déjà entreprises pour réduire votre exposition à ces produits?
3. En quoi voudriez-vous en faire davantage?

Continuer »

En savoir plus