L'art de vivre chez soi

Les nouveaux chevaliers de l'agriculture urbaine

Photo: Les nouveaux chevaliers de l'agriculture urbaine

(Crédits: Thomas Euler)

Par Écohabitation

Le printemps est enfin à nos portes, on dirait. On peut enfin rêver de plates-bandes fleuries, de ruelles vertes, de jardins communautaires, de potagers urbains... Mais qui sont ces amoureux des potagers, ces conquérants du bitume, ces défenseurs de l'agriculture locale? Si vous pensez créer votre petit coin vert à la maison, voici quelques audacieux qui vous inspireront sûrement.

« Violon et Champignon », ou comment les champignons vont stimuler votre potager
Si on vous dit que les champignons peuvent aider à augmenter le rendement de certaines plantes dans votre jardin, par exemple en facilitant l'absorption des nutriments, en améliorant la structure du sol par la présence de mycélium (les « racines » des champignons) ou encore en protégeant celles-ci contre certaines maladies fongiques et pathogènes, le croiriez-vous? Ce n'est pourtant que quelques-uns de leurs nombreux avantages selon Vincent Leblanc, agronome spécialisé en biologie végétale et plus particulièrement en mycologie. Depuis quinze ans, ce véritable ambassadeur de la myciculture au Québec s'intéresse aux champignons et à leurs bienfaits et conduit des expériences en polyculture dans ses jardins et fait la culture des champignons comestibles et de mycélium dont on peut tirer beaucoup d'avantages. En 2011, il fonde son entreprise, Violon et Champignon, spécialisée dans la culture de champignons comestibles et la vente de mycélium de qualité. Il offre également plusieurs courtes formations sur la culture des champignons dans le jardin, mais aussi en forêt et sur bûches (par inoculation), sur la cueillette des champignons sauvages en forêt, sur la permaculture et d'autres encore.

Son but est de produire des aliments nutritifs et locaux et d'encourager à développer la culture des champignons auprès de tous les intéressés en fournissant le matériel, les conseils et les informations nécessaires. Il souhaite que les avantages procurés par la culture de champignons et de mycélium soient mieux connus et que de plus en plus de gens les intègrent dans leur jardin potager et dans leur alimentation pour leur haute valeur nutritive.

Pour en savoir plus sur les produits et formations offerts par Violon et Champignon, visitez Violonetchampigon.com

Les Incroyables comestibles : le jardin potager tout près de chez vous

Continuer »

La pyramide des économies d'énergie à domicile : les plus petits gestes sont payants!

Photo: La pyramide des économies d'énergie à domicile : les plus petits gestes sont payants!

(Crédit illustration : Écohabitation)

Par Écohabitation

On dit qu'une image vaut mille mots, voici une image qui vaut bien mille dollars dans votre compte d'Hydro! La Pyramide de Manu, appelons-la comme ça, classe les différents gestes à poser en commençant par la base et en terminant par les interventions plus pointues.

Elle démontre aussi que les petits gestes éco-énergétiques sont vite rentables et doivent primer sur les décisions spectaculaires. Un must!

Continuer »

Verre ou plastique?

Photo: Verre ou plastique?

(Crédit : Sharon Drummond via Flickr)

Par Lindsay Coulter, Fondation David Suzuki

Premièrement, le plus important est d'éviter le suremballage, si possible, et de privilégier les produits ou les marques qui utilisent peu d'emballage. Ensuite, informez-vous auprès de votre centre de collecte local pour savoir quels types de contenants y sont acceptés. Même si un grand nombre de matériaux sont recyclables, il est possible que votre centre de collecte municipal n'ait pas les installations nécessaires pour tous les traiter, et si ces matériaux ne sont pas recyclés ou compostés, ils seront simplement envoyés au site d'enfouissement.

Quant aux contenants en plastique, essayez de vous en tenir à ceux identifiés par #1, #2 et #5 dans le ruban de recyclage situé sous le contenant, parce qu'ils peuvent être réutilisés de façon sécuritaire. Là encore, vérifiez auprès de votre centre de collecte si les plastiques identifiés par #3,#4, #6 et #7, sont recyclés, car cela peut varier d'un endroit à l'autre.

Continuer »

En savoir plus