Cuisine & nutrition

Deux recettes vitaminées anti-gaspillage pour bien commencer l'année

Mode de vie & compagnie | Le 19 janvier 2016 | Affiché dans | Laissez un commentaire
Photo: Deux recettes vitaminées anti-gaspillage pour bien commencer l'année

Crédit : MissMessie

Par Janick Couture-Houle, La Tablée des Chefs

Pour plusieurs, le début d'une nouvelle année représente le moment idéal pour se remettre en forme. Avec la motivation de repartir à zéro afin d'attaquer les nouveaux défis qui seront à relever, l'idée de purifier son corps et de bien manger devient alors alléchante. À La Tablée des Chefs, nous croyons à l'importance d'une alimentation saine et à la réduction du gaspillage alimentaire. C'est pourquoi nous vous suggérons de combiner la résolution de mieux manger avec celle de moins gaspiller. De cette façon, en plus d'augmenter votre niveau d'énergie, vous diminuerez votre impact environnemental.

Afin de vous aider à bien manger, voici deux recettes santé tirées du programme des Brigades Culinaires de La Tablée des Chefs, pleines de nutriments, de minéraux et de fibres qui vous permettront d'utiliser vos fruits et légumes défraichis.

P.-S. N'oubliez surtout pas de privilégier des ingrédients bios et locaux et DÉFRAICHIS!

Sauce à la ratatouille
4 portions
Ingrédients
• 3 échalotes ciselées
• 2 gousses d'ail hachées
• 2 branches de thym effeuillées
• 1 branche d'origan effeuillée
• 1(300ml) courgette coupée en dés de 1cm
• 1/4 (400ml) aubergine coupée en dés de 1cm
• 1(300ml) poivron rouge coupé en dés de 1cm
• 1 conserve de tomates broyées (796ml)
• ½ c. à thé (2,5ml) sel
• 1 c. à thé (5ml) poivre
• 2 c. à thé (10ml) sucre
• 10 feuilles de basilic ciselées
Méthode
1. Dans une moyenne casserole, suer à feu moyen l'échalote, l'aubergine, le thym, l'origan et l'ail pendant 5 minutes.
2. Ajouter la courgette, le poivron et poursuivre la cuisson 5 minutes.
3. Ajouter la conserve de tomates, le sel, le poivre, le sucre et laisser mijoter environ 15 minutes.
4. Ajouter le basilic.

Croustade aux pommes
4 portions
Ingrédients
• 8 pommes
• 1 cuillère à soupe de jus de citron
• 2/3 de tasse de farine de blé entier
• 1 ½ tasse de flocons d'avoine
• 2/3 tasse de cassonade
• 2/3 tasse de beurre non salé
• 1 cuillère à thé de cannelle
• ¼ de cuillère à thé de Cardamome (facultatif)
• ¼ de cuillère à thé de muscade
Méthode
1. Préchauffer le four à 190˚ C (375˚ F).

2. Peler, évider les pommes et les couper en quartiers. Les déposer dans un moule allant au four et les arroser du jus de citron pour éviter que les morceaux de pommes noircissent.

3. Préparer ensuite la garniture croustillante dans un bol. Mettre le beurre, la cassonade et les épices. Mélanger.

4. Ajouter la farine, les flocons d'avoine et mélanger.

5. Verser ce mélange sur les pommes sans l'aplatir et enfourner pour environ 30 à 35 minutes.

6. Laisser refroidir avant de servir. Pour savoir si la croustade est prête, il suffit de tester la tendreté des pommes à l'aide d'une fourchette. Piquer les pommes et si on ne sent plus de résistance, les pommes sont cuites.

Truc du chef : Remplacer les pommes par des poires ou des petits fruits selon la saison!

Transformer les restants en festin!

Mode de vie & compagnie | Le 26 décembre 2015 | Affiché dans | Laissez un commentaire
Photo: Transformer les restants en festin!

Par Annie Corriveau, Tablée des Chefs

À La Tablée des Chefs, nous croyons fortement à l'importance du transfert de connaissances culinaires et à la réduction du gaspillage alimentaire. Pour nous, la période des Fêtes est le moment idéal pour impliquer les gens, et surtout les plus jeunes, à la préparation de la nourriture et ainsi les sensibiliser au gaspillage. Un bel échange qui permettra à votre famille et à vos enfants de découvrir différentes façons de récupérer la nourriture en plus de développer leur autonomie alimentaire. Découvrez nos 4 idées de recette pour utiliser vos restants de dinde avec créativité.

Bon appétit!

P.-S. N'oubliez surtout pas de privilégier les dindons et ingrédients bios et locaux! Et tentez de manger végétarien au moins une fois par semaine, même pendant le temps des Fêtes, afin de réduire votre empreinte écologique.

Recette de chef François Desroches, Directeur culinaire de La Tablée des Chefs

Recette 1 : Dindon, sauce aux canneberges

Continuer »

Ne pas confondre « meilleur avant » avec « expiré »!

Mode de vie & compagnie | Le 21 décembre 2015 | Affiché dans | Laissez un commentaire
Photo: Ne pas confondre « meilleur avant » avec « expiré »!

Par Lindsay Coulter avec la collaboration d'Andrée-Lise Therrien

Saviez-vous que le lait peut être consommé 7 jours après la date meilleure avant, et ce qu'il soit ouvert ou non?

Un yogourt avec une date de péremption d'aujourd'hui est toujours bon (et sans danger) et peut être consommé pour encore sept à 10 jours! Interpréter les dates de péremption comme si elles étaient des dates d'expiration contribuent au gaspillage alimentaire et, chaque année, une quantité incroyable, soit un tiers — 1.3 milliards de tonnes — de la nourriture mondiale est gaspillée après avoir été récoltée: 45 des fruits et légumes, 35 du poisson et des fruits de mer, 30 des céréales, 20 des produits laitiers et 20 pour cent de la viande.

Continuer »

Mettre fin au gaspillage alimentaire

Mode de vie & compagnie | Le 16 décembre 2015 | Affiché dans | Laissez un commentaire
Photo: Mettre fin au gaspillage alimentaire

Crédit photo : usdagov via Flickr

Saviez-vous que le Canada est l'un des pays qui gaspillent le plus d'aliments au monde? Au total, environ 40 % des aliments produits sont jetés. À la grandeur de la planète, il est question du tiers de la production mondiale qui se gaspille. C'est consternant. Financièrement, jeter des aliments peut coûter jusqu'à 1 600 $ par famille canadienne chaque année. C'est l'équivalent de prendre 1 sac d'épicerie sur 4 et de le mettre à la poubelle directement en sortant de l'épicerie — impensable vous dites? C'est pourtant bien le cas.

Pour faire sa part, la ville de Vancouver a même adopté une réglementation qui interdit la disposition des matières organiques dans les centres d'enfouissement. Aussi, en France, les épiceries ne peuvent plus jeter les aliments non vendus. Ils doivent les donner. Au Québec, heureusement, notre connaissance à l'égard du gaspillage alimentaire a beaucoup progressé au cours des dernières années — justement, de plus en plus de mouvements et de programmes afin de sensibiliser la population au gaspillage alimentaire voient le jour. Notamment, S"auve ta bouffe":http://www.sauvetabouffe.org/, À vos frigos et la Semaine québécoise de réduction de déchets sont des excellents exemples Québécois.

Finalement, contrairement à la croyance populaire, ce phénomène ne se produit pas seulement dans les supermarchés ou dans les restaurants, mais en fait, 50 % du problème est observé à la maison. Ce qui veut dire que quotidiennement, chaque individu peut agir pour réduire ce gaspillage. Voici donc des conseils que VOUS pouvez mettre en œuvre afin de changer la tendance.

Voici donc, comment réduire le gaspillage alimentaire!

À L'ÉPICERIE

Choisissez celui à l'avant
Ce conseil s'applique notamment aux produits laitiers. Ne choisissez pas les articles à l'arrière des étalages, privilégiez plutôt les articles à l'avant.

Arrêtez votre choix sur le dernier

Personne n'aime être choisi le dernier. C'est la même chose avec la dernière tête de laitue de l'étalage, la banane seule ou le pamplemousse un peu trop rabougri.

Décidez de prendre les aliments brunis, tâchés ou déformés
Les aliments imparfaits demeurent bons au goût et riches en nutriments.

Choisissez parfois des aliments trop mûrs
Si vous ne les prenez pas, ils moisiront. Consommez-les en premiers et utilisez-les pour cuisiner (soupes, desserts, smoothies).

À LA MAISON

Planifiez vos repas
Ce truc est essentiel afin d'éviter le gaspillage. Grâce à la liste d'épicerie, vous achèterez que le nécessaire et vous réduirez vos chances d'acheter en double ce que vous avez déjà. Prévoir les repas qui seront cuisinés et manger dans les prochains jours vous guidera pour la liste d'épicerie en plus de vous faire économiser du temps lors des soirs pressés et surtout vous assurera de vider votre frigo.

Congeler les aliments

Le congélateur est l'outil numéro 1 pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Soit pour congeler les restes qui pourront être mangés plus tard (lors d'une semaine trop occupée) ou simplement pour préserver les viandes, fromages, sauces, etc. que vous cuisinerez finalement une autre fois. Ne négligez surtout pas la congélation des fruits et des légumes, car ils seront parfaits pour les smoothies, pour une multitude de recettes. Tout ce que vous devez savoir sur la congélation des aliments!

Compostez
Malgré tous vos efforts, certains restants sont parfois inévitables. Cachez la poubelle et optez pour le compostage. C'est un moyen facile de réduire du tiers la quantité de résidus produits par les ménages. Il y a de plus en plus de villes qui offrent ce service sinon voici les différentes options qui s'offrent à vous.

En savoir plus