Affichages récents dans La science en action

On nous a prévenus: l'humanité est sur un cap de collision

Le 11 janvier 2017 | Laissez un commentaire
Photo: On nous a prévenus: l'humanité est sur un cap de collision

(Crédit : Nattu via Flickr)

Par David Suzuki

Plus nous tarderons à nous attaquer aux problèmes environnementaux, plus ils seront difficiles à résoudre. Même si nous connaissons les changements climatiques et leurs conséquences depuis longtemps et que nous voyons leurs effets s'aggraver au quotidien, nos élus continuent de promouvoir et d'approuver des infrastructures d'énergies fossiles comme si nous avions encore tout notre temps pour freiner le réchauffement de la planète.

On nous avait pourtant prévenus. En 1992, une majorité des lauréats de Prix Nobel encore vivants et plus de 1 700 scientifiques parmi les plus en vue au monde ont signé un document remarquable intitulé « World Scientists' Warning to Humanity ».

Continuer »

Les peuples autochtones détiennent la clé de la survie du caribou

Le 20 décembre 2016 | Laissez un commentaire
Photo: Les peuples autochtones détiennent la clé de la survie du caribou

(Crédit : Western Arctic National Parklands via Flickr)

Par David Suzuki avec la participation de Rachel Plotkin, responsable des projets scientifiques à la Fondation David Suzuki.

Au Canada, lorsque les biologistes du gouvernement veulent localiser les caribous, ils posent des colliers de repérage radio sur certains spécimens pour suivre leurs déplacements. Ce dispositif leur donne une idée approximative des allées et venues des troupeaux, mais il ne les renseigne guère sur l'historique des troupeaux, sur leurs migrations avant la destruction de leur habitat ou sur leur alimentation, leur reproduction et leurs lieux de mise-bas.

La situation est grave. Les espaces nordiques dans lesquels le caribou se déplace, se nourrit et se reproduit ont été gravement fragmentés par l'activité forestière, minière, pétrolière, gazière et hydroélectrique, par les effets des changements climatiques, par les routes et les lignes sismiques qui exposent ces régions à la chasse et aux prédateurs. Tous ces facteurs mettent de nombreux troupeaux en danger d'extinction. Pour assurer la survie et la vitalité du caribou, les gouvernements feraient bien d'écouter les peuples qui côtoient le caribou depuis d'innombrables années.

Continuer »

Notre énergie est plus forte que la peur et la haine

Le 9 décembre 2016 | Laissez un commentaire
Photo: Notre énergie est plus forte que la peur et la haine

(Crédit : Gage Skidmore via Flickr)

Par David Suzuki

En maintenant? Beaucoup de gens aux États-Unis et dans le monde sont atterrés de voir un climato-sceptique intolérant et misogyne élu à la tête de la nation qui reste encore la plus puissante au monde. Son parti contrôle la Chambre des représentants et le Sénat, ce qui donne plein pouvoir à des membres pro-énergies fossiles et anti-action pour le climat qui rejettent les preuves scientifiques, pourtant accablantes et alarmantes. Ce gouvernement sera à la botte de l'industrie des énergies fossiles. Toutefois, le réchauffement climatique ne fera pas relâche pendant les quatre prochaines années. Au contraire, il va s'accélérer. Allons-nous jeter l'éponge?

Pas question! Au mieux, les gouvernements avancent lentement. Les gens étaient remplis d'espoir lorsque Barack Obama est devenu le premier président noir des États-Unis. Même si l'on a enregistré des progrès dans certains secteurs, l'industrie des énergies fossiles a continué de prendre de l'expansion, et la planète s'est réchauffée. Au Canada, après une décennie qui a vu leurs représentants politiques faire marche arrière dans les politiques environnementales et climatiques, les Canadien(ne)s ont élu un parti qui a promis d'être un leader en matière de climat. Or, en dépit de nombreuses initiatives progressistes et positives, notre gouvernement soutient, subventionne et approuve toujours les projets et les infrastructures liés aux énergies fossiles.

Continuer »

La «renommée mondiale» en matière d'intervention lors d'un déversement de pétrole: une coquille vide?

Le 18 novembre 2016 | Laissez un commentaire
Photo: La «renommée mondiale» en matière d'intervention lors d'un déversement de pétrole: une coquille vide?

(Crédit : FHG Photo via Flickr)

Par David Suzuki

En juillet dernier, la rupture d'un pipeline a engendré le déversement d'environ 250 000 litres de pétrole dans la rivière Saskatchewan Nord près de Maidstone, en Saskatchewan. Ce pétrole dilué provenant des sables bitumineux a ravagé le milieu naturel et a mis en péril l'eau potable des municipalités avoisinantes, dont celle de Prince Albert. C'était l'un des 11 déversements de pétrole qui ont eu lieu dans cette province depuis 2015.

En octobre, un remorqueur traînant une barge vide a fait naufrage près de Bella Bella, ce qui a entraîné l'écoulement du diésel qu'il contenait le long de la côte de la forêt pluviale du Grand Ours, en Colombie-Britannique. Par la suite, le mauvais temps a endommagé le barrage de rétention d'hydrocarbures. Le milieu marin a ainsi été contaminé et l'exploitation de crustacés et de palourdes a été menacée.

Continuer »

Des débats chauds qui ont ignoré une planète en surchauffe

Le 11 novembre 2016 | Laissez un commentaire
Photo: Des débats chauds qui ont ignoré une planète en surchauffe

(Crédit: Wikimedia Commons)

Par David Suzuki

Les scientifiques de partout dans le monde acceptent que la Terre se réchauffe à un rythme anormalement rapide, que les humains en sont les principaux responsables, principalement en brûlant des combustibles fossiles, et que les conséquences pour l'Humanité seront désastreuses si nous ne prenons pas d'action immédiate et généralisée. Le Département de la défense des États-Unis considère les changements climatiques comme un risque pour la sécurité «parce qu'ils dégradent les conditions de vie, la sécurité humaine et la capacité des gouvernements à répondre aux besoins fondamentaux de leurs populations.»

Les gens aux États-Unis et partout dans le monde expérimentent déjà des impacts coûteux : des événements météorologiques extrêmes plus fréquents, des sécheresses prolongées, inondations dans les zones côtières, de l'eau contaminée, l'acidification des océans et l'amplification de la crise des réfugiés. Chaque mois cette année a battu un record de chaleur, et les trois dernières années ont aussi battu des records.

Continuer »