Affichages récents dans Le Nid du Colvert

Pourquoi Énergie Est ne relancera pas l'économie albertaine

Le 25 avril 2016 | Laissez un commentaire
Photo: Pourquoi Énergie Est ne relancera pas l'économie albertaine

Crédit : Aaron Holmes via Flickr

Par Par Karel Mayrand, directeur pour le Québec de la Fondation David Suzuki

Par Karel Mayrand, directeur pour le Québec de la Fondation David Suzuki

Depuis l'effondrement des cours du pétrole, l'économie albertaine bat de l'aile. Avec le pétrole qui avoisine les 40$ le baril depuis plus d'un an, les investissements dans le secteur pétrolier se sont contractés de 62% depuis le sommet de 2014. Le nombre de puits forés est passé de 10 400 en 2014 à un total prévu de 3500 en 2016, soit un recul de 66%. L'économie albertaine est entrée en récession et a subi une perte nette de 19 500 emplois en 2015 et le taux de chômage s'établit maintenant à 7,9%. Dans son dernier budget, le gouvernement albertain a annoncé un déficit de 10,4 milliards $, soit près de 20% du budget provincial.

Devant les difficultés économiques de l'Alberta, plusieurs voix se sont fait entendre ces dernières semaines pour que le projet Énergie Est soit approuvé sans délai pour relancer le secteur pétrolier et l'économie albertaine dans son ensemble. Selon ses partisans, Énergie Est permettrait d'augmenter la capacité de transport, et donc la production albertaine, de lui assurer un meilleur prix sur le marché mondial et de mettre immédiatement en branle des investissements privés pour relancer l'économie de la province. Aucun de ces arguments ne tient la route.

Continuer »

Pourquoi je vais rendre mon diplôme à l'université McGill

Le 1 avril 2016 | Laissez un commentaire
Photo: Pourquoi je vais rendre mon diplôme à l'université McGill

Crédit : Viola Ng via Flickr

Par Karel Mayrand, Directeur général pour le Québec, Fondation David Suzuki Président, Réalité climatique Canada (organisme fondé par Al Gore) Fier diplômé de l’université McGill

Par Karel Mayrand, directeur général pour le Québec de la Fondation David Suzuki

Je me souviens bien du jour, il y a 22 ans, où j'ai rendu mon dernier examen et quitté définitivement le campus de l'université McGill. Je me souviens très bien de la fierté que j'ai éprouvée à ce moment précis. J'ai grandi à Rimouski, une ville où l'on entendait guère d'anglais, et j'avais l'impression en obtenant un diplôme de McGill d'avoir gravi le mont Everest. Cette année-là, le conférencier invité de la cérémonie de diplomation était Élie Wiesel, dont je n'oublierai jamais les paroles : « le contraire de l'amour ce n'est pas la haine, c'est l'indifférence ». Il nous disait par là que ce diplôme engageait une responsabilité, un devoir. Le devoir de ne pas tourner le dos à un enjeu moral, le devoir de prendre position pour ce que nous estimons être juste. Ces quelques paroles sont un des plus beaux cadeaux qui m'ait été donné.

Continuer »

La prochaine révolution verte passera par... les champignons!

Le 19 janvier 2016 | Laissez un commentaire
Photo: La prochaine révolution verte passera par... les champignons!

Crédit : Matthias Ripp via Flickr

Par Jean-Patrick Toussaint, Ph.D., Chef, projets scientifiques

Ce n'est pas à tous les jours que j'ai la chance de parler d'un sujet que je connais bien, mais qui ne fait pas nécessairement les manchettes en matière d'environnement, et ce, malgré toute son importance. En effet, pour la plupart des gens, la mention du mot « champignons » rime avec utilisation culinaire ou, à l'opposé, avec une maladie indésirable quelconque.

Continuer »

Accord de Paris sur le climat : le début d'une nouvelle ère

Le 16 décembre 2015 | Laissez un commentaire
Photo: Accord de Paris sur le climat : le début d'une nouvelle ère

Par Karel Mayrand, directeur pour le Québec de la Fondation David Suzuki

« En comparaison à ce qu'il aurait pu être, c'est un miracle. En comparaison à ce qu'il aurait dû être, c'est un désastre. » C'est en ces termes que le réputé chroniqueur du Guardian, George Monbiot, a qualifié l'accord de Paris. Salué par tous comme un exploit diplomatique, dénoncé par certains comme une mascarade, l'accord de Paris divise ceux qui le voyaient comme un début et ceux qui en faisaient un aboutissement.

Des militants respectés comme Bill McKibben, Naomi Klein et James Hansen ont dénoncé l'accord comme étant largement insuffisant et trop peu contraignant pour atteindre son objectif, soit de limiter le réchauffement planétaire sous les deux degrés Celsius, en poursuivant les efforts pour éviter un réchauffement supérieur à 1,5 degré. Ils ont raison. Les engagements pris à Paris permettraient un réchauffement supérieur à 2,5, voire 3 degrés, et rien n'assure qu'ils seront respectés.

Faut-il pour autant rejeter l'accord en bloc? Non. Ce serait mal comprendre le rôle de Paris dans la longue lutte que nous menons pour sauver le climat, notre monde et les générations à venir. L'Accord signé à Paris a capitalisé sur une fenêtre politique qui se refermera probablement après la présidence d'Obama et avec une situation économique inquiétante en Chine. C'était maintenant ou jamais.

Continuer »

Adoption de la 100e déclaration municipale!

Le 14 décembre 2015 | Laissez un commentaire
Photo: Adoption de la 100e déclaration municipale!

La semaine dernière Toronto est devenue la 100e municipalité au Canada à adopter une déclaration municipale en faveur de la reconnaissance des droits environnementaux. Pour le mouvement Bleu Terre, cela représente un jalon important et une avancée majeure du droit pour tous les citoyens du Canada de respirer de l'air pur, de boire de l'eau claire potable et de manger des aliments sains. Et bien sûr, c'est de très bon augure pour la reconnaissance de ce droit par tous les paliers de gouvernement.

Continuer »