Par David Aimé, Environnementaliste

Sud du Maroc. Sous une chaleur écrasante, la roche de l'Atlas se brise et dévoile une myriade de couleurs ocres à perte de vue. Soudain, au creux d'une montagne s'érige une forêt de palmiers : c'est l'oasis de Foum Zguid. Foum Zguid est caractéristique des oasis du Sud du Maroc. Vieux de 2000 ans, ces châteaux d'eau ont permis à des générations d'agriculteurs de vivre durablement des productions de dattes, de grenades, d'oranges, de maïs et de bien d'autres cultures maraîchères. Mais aujourd'hui, les oasis agonisent du fait de l'action humaine, de la sécheresse et des maladies.

4 novembre 2010