Par David Aimé, Environnementaliste

Phosphates, marées noires, détritus, plongeurs irresponsables et sans doute un réacteur nucléaire pour alimenter la mer morte en eau de la mer rouge ! Les récifs coralliens du Golfe d'Aqaba ne font tristement pas exception à la dégradation des coraux à travers le monde.

Pour contrer la perte de cette biodiversité, la Société Royale pour la Conservation des Ressources Marines met en place des programmes innovants en éducation tout en plaidoyant les droits de cet écosystème marin. Grâce à leur dévotion, la génération des futurs décideurs semble bien préparée à protéger ces trésors cachés.

11 janvier 2011