Photo: Il n'y a pas de frontière entre le Saint-Laurent et nous

(Crédit : Zestbienbeautouza via Flickr)

Par Dr Jean-Patrick Toussaint

Pour bien des Montréalais et Montréalaises, le rythme effréné de notre train de vie quotidien nous fait souvent oublier que nous habitons une île en plein cœur du fleuve Saint-Laurent! On a beau emprunter les ponts nous permettant de traverser le Fleuve, ceux-ci sont devenus de simples structures banales en perpétuelles rénovations nous permettant d'aller du point A au point B.

Plusieurs d'entre-nous semblent donc avoir tourné notre dos au Saint-Laurent. Selon une étude réalisée en 2007 par l'Union Saint-Laurent Grands Lacs, seulement la moitié des Montréalais(es) interrogés ont dit considérer le Saint-Laurent comme étant vital à leur qualité de vie. Pourtant, près de 45% des Québécois(es) s'abreuvent de son eau, et 80% de la population québécoise vit près de ses rives. Considérant que notre corps est fait à 70% d'eau et que cette eau provient en grande majorité du Saint-Laurent, c'est donc dire qu'il n'existe pratiquement aucune frontière entre le Saint-Laurent et nous et que celui-ci coule littéralement à travers nos veines!

Pour ces raisons, il est donc primordial de veiller à la protection de ce fleuve majestueux et à la préservation de ses multiples écosystèmes. En apprenant à découvrir ce joyau de notre patrimoine écologique et culturel, on constate que le fleuve Saint-Laurent regorge d'une vie impressionnante et diversifiée. Ainsi, dans l'optique de renouer avec le Saint-Laurent, la Fondation David Suzuki vous propose une première Journée d'Action du Saint-Laurent le vendredi 10 juin 2011. Cette journée se veut une façon pour les Québécois et les Québécoises de faire une activité près du Fleuve et donc de reprendre contact avec notre Fleuve vivant.

Bien entendu, chaque jour de l'année devrait être une Journée d'Action du Saint-Laurent, compte-tenu que nous en sommes tous et toutes dépendant(e)s pour notre bien être. Pour ce faire, je vous propose de poser un ou plusieurs des huit gestes bleus David Suzuki que nous avons identifiés afin de vous engager envers des choix qui auront un effet bénéfique sur la santé du Fleuve et ses écosystèmes. En plus de poser un geste bleu, pourquoi ne pas encourager votre famille et vos amis d'en faire autant?

N'oublions pas que le Saint-Laurent compte plus de 27,000 espèces végétales et animales, dont nous, les humains, faisons partie. En se réappropriant le Fleuve, et en apprenant à découvrir ses beautés et ses richesses, nous contribuons donc à la préservation de ses écosystèmes et améliorer sa santé, qui est en fait intimement liée à la notre!

Bonne Journée d'action du Saint-Laurent!

10 juin 2011