Changements climatiques : Passons à la réalité | Le Nid du Colvert | Fondation David Suzuki
Photo: Changements climatiques : Passons à la réalité

(Crédit : vemma via Flickr)

Imaginez un monde où les ressources en nourriture se font rares et peinent à subvenir aux besoins de plus d'une nation dus aux sècheresses sévères qui perdurent. Un monde où il vous est de plus en plus difficile de vous approvisionner en eau potable puisque les rivières et les cours d'eau qui vous abreuvaient s'assèchent et ont pratiquement disparu.

Imaginez également un monde diamétralement opposé, où les champs cultivés sont inondés suite à des pluies diluviennes — à un point tel que les récoltes sont ruinées et votre seule source de revenus est partie avec l'eau de pluie. Dans ce même monde, les phénomènes météorologiques extrêmes se font de plus en plus fréquents et de plus en plus intenses, si bien qu'il devient difficile pour certains pays de se relever d'une intempérie à l'autre.

Imaginons maintenant que ces problèmes perdurent au point où des millions de personnes doivent se déplacer afin de trouver refuge dans des contrées plus clémentes. Où iront-elles exactement? Auront-elles droit à un traitement juste et équitable?

Ces scénarios vous semblent apocalyptiques? Pourtant, c'est à cette même réalité que font face plusieurs dizaines de millions de personnes à travers le monde...présentement!

En quoi donc cela nous concerne-t-il?

Recommençons alors!

Imaginez une province où les pluies torrentielles sont telles que des milliers de citoyens sont évacués d'une année à l'autre dû à des inondations monstres, et que, dans la même année, les marées sont si imposante que des tronçons de route sont emportés. Imaginez une ville où il fait habituellement bon vivre, où la canicule est désormais omniprésente chaque été et est responsable de plusieurs milliers de décès. Cela vous semble plus familier maintenant?

Le coupable? Bien qu'il soit multiple, il se retrouve sous un dénominateur commun : l'impact des changements climatiques dû aux émissions de gaz à effet de serre engendrées par les activités humaines.

Inscrivez-vous à notre bulletin

La réalité des changements climatiques est bien palpable depuis plusieurs décennies. Cette réalité est bien acceptée de la communauté scientifique et par des millions d'individus (parlez-en aux habitants du nord québécois ou même des Maldives qui sont affectés par la fonte des glaces et la hausse du niveau de la mer).

Pourtant, il plane au-dessus de nos têtes un nuage sombre qui cherche à masquer cette réalité. Les puissants lobbys de l'industrie des combustibles fossiles cherchent depuis plusieurs décennies à influencer la perception des citoyens face à la réalité des changements climatiques. C'est entre autres la raison pour laquelle plusieurs négociations internationales n'ont toujours pas su aboutir à des actions robustes et contraignantes légalement afin de s'attaquer aux changements climatiques.

Cela dit, plusieurs initiatives ont été mises en places ici et là pour de faire face à la situation. La Fondation David Suzuki s'est associée à un tel mouvement très prometteur, ici même au Canada et en Amérique du Nord : Réalité Climatique Canada.

Fondé en 2007 par Al Gore, lauréat du prix Nobel, Réalité Climatique Canada, en collaboration avec la Fondation David Suzuki, a réussi à transmettre l'urgence de la crise climatique et des solutions aux changements climatiques à des millions de personnes autour du monde, dont 400 000 au Canada.

La Fondation David Suzuki et Réalité Climatique Canada vous invitent à joindre un mouvement de masse les 14 et 15 septembre prochain pour les 24 heures de réalité, en compagnie d'Al Gore et de 23 présentateurs internationaux qui feront état de la réalité des changements climatiques et des solutions qui s'offrent à nous pour combattre ce phénomène planétaire.

Vous n'êtes pas responsable des changements climatiques à cause de la voiture que vous conduisez, des lumières que vous allumez ou de la nourriture que vous mangez. La crise climatique est notre problème collectif. Ensemble, passons à la réalité et faisons une différence!

Pour en savoir plus, visitez la page Web de l'événement 24 heures de réalité.

31 août 2011

Ajoutez un commentaire


1 commentaire

13 septembre, 2011
00:25

Je suis très découragée quand je vois ce que les êtres humains font endurer à notre planète… il me semble que sans elle, l’économie n’aurait plus aucune importance, pourtant aucuns politiciens ( ou presque ) ne se soucie de l’environnement…je rêve d’un jour où enfin les changements climatiques seront pris au sérieux, s’il n’est pas trop tard bien sûr… même si parfois j’en doute, mais je ne perds pas espoir et je crois que grâce à votre fondation vous réussirez à sensibiliser beaucoup de gens à l’Importance de l’environnement. Je suis avec vous, ne lâchons pas…

La Fondation David Suzuki n'endosse pas nécessairement les commentaires affichés par le public sur son site Web. La Fondation se réserve le droit de refuser la publication de commentaires qui pourraient être perçus comme offensant ou qui vont à l'encontre des principes directeurs qui régissent les organismes de bienfaisance. Veuillez noter que tous les commentaires sont relus avant d'être publiés.