Photo: Le gouvernement des États-Unis dit OUI aux pipelines Keystone XL et Dakota. Demandez au gouvernement canadien de dire NON.

Nous n'atteindrons pas le plein potentiel des énergies renouvelables et des technologies vertes au Canada si l'on n'arrête pas d'investir dans les énergies fossiles.

Inscrivez-vous à notre bulletin

Le feu vert du président des États-Unis Donald Trump aux projets Keystone XL et Dakota Access Pipeline fut bien accueilli par notre gouvernement fédéral, notamment par le ministre de Ressources naturelles Jim Carr qui est allé jusqu'à dire que ce projet est bénéfique pour le Canada et qu'il permet d'approfondir les relations bilatérales en matière d'énergie.

Nous ne sommes pas d'accord. Nous ne croyons point que nous devrions approfondir nos relations bilatérales en matière d'énergie jusqu'à ce qu'un régime strict de réglementation ne soit adopté.


MESSAGES CLÉS

Expliquez-leur :

  • Qui vous êtes (une maman, un père, un(e) citoyen(ne) inquiet(e), un scientifique, un(e) immigrant(e), un(e) Autochtone, un(e) électeur/électrice, etc.)
  • Pourquoi les changements climatiques vous préoccupent (augmentation de la fréquence et sévérité des évènements météorologiques extrêmes, qualité de l'air, montée du niveau de la mer, perte de biodiversité, réfugiés climatiques, etc.)
  • Expliquez-leur que nous n'atteindrons pas le plein potentiel des énergies renouvelables et des technologies vertes au Canada si l'on n'arrête pas d'investir dans les infrastructures pour les énergies fossiles comme Keystone XL et Dakota Access, mais aussi dans des projets canadiens comme Kinder Morgan et Énergie Est.
  • Dites-leur que ces pipelines menacent sérieusement l'eau potable et les terres des communautés autochtones le long du tracé ; que nous devons défendre les droits des Autochtones, que ceux-ci doivent primer sur les profits à court terme des pétrolières ; que nous devons nous solidariser avec la communauté de Standing Rock.
  • Donnez votre nom et votre numéro de téléphone et demandez qu'on vous rappelle pour confirmer, ou non, que le ministre s'engagera à investir dans les énergies renouvelables plutôt que dans les nouveaux pipelines.

DES CONSEILS POUR L'APPEL

Utilisez un casque d'écoute avec microphone, ou un téléphone « mains libres. » — Ceci vous permettra de prendre des notes durant la conversation et de noter leurs réponses.

Soyez poli(e), mais restez ferme — Les députés sont nos représentants. Ils seront probablement heureux d'entendre les opinions et inquiétudes des électeurs. Soyez poli(e) et clair(e). Assurez-vous d'exiger une réponse.

24 janvier 2017

Ajoutez un commentaire


La Fondation David Suzuki n'endosse pas nécessairement les commentaires affichés par le public sur son site Web. La Fondation se réserve le droit de refuser la publication de commentaires qui pourraient être perçus comme offensant ou qui vont à l'encontre des principes directeurs qui régissent les organismes de bienfaisance. Veuillez noter que tous les commentaires sont relus avant d'être publiés.