Jonathan Verreault | Ce que vous pouvez faire | Fondation David Suzuki

Jonathan Verreault fait partie du corps professoral du Département des sciences biologiques et du Centre de recherche en toxicologie de l'environnement (TOXEN) de l'Université du Québec à Montréal (UQÀM). Il détient une maîtrise et un doctorat de l'Université de Tromsø en Norvège, l'université située la plus au nord au monde. Ses recherches en Norvège l'ont amené à travailler sur les oiseaux marins et l'ours polaire de l'Arctique européen (Svalbard) ; région où il a séjourné à plusieurs reprises. Le programme de recherche de Jonathan à l'UQÀM vise à mieux comprendre le devenir et l'impact des polluants environnementaux émergents1 sur les espèces fauniques (oiseaux et mammifères) des écosystèmes à risque dans les régions industrialisées et nordiques (Arctique). Parmi les paramètres biologiques qui attirent le plus particulièrement son attention, on retrouve notamment les changements au niveau du système endocrinien, des enzymes et des fonctions métaboliques (bioénergétiques). Ses projets l'amènent à collaborer avec des chercheurs scientifiques canadiens, norvégiens, danois, suédois, français et écossais.

Même s'il est encore au début de sa carrière, Jonathan a déjà fait preuve d'une productivité exceptionnelle. Il a publié de nombreux articles dans des journaux scientifiques réputés et donné plusieurs conférences internationales. Il a également encadré quelques étudiants et a été appelé à se prononcer sur divers sujets d'intérêt environnemental dans les médias européens et canadiens. Jonathan est également membre du groupe d'experts internationaux sur les effets des polluants environnementaux sur la faune au sein du Programme de surveillance et d'évaluation de l'Arctique (PSEA).

1 Ces polluants organiques incluent notamment les composés ignifuges (freinent la propagation du feu) et les surfactants (repoussent la graisse et l'eau) qui ne font pas l'objet de restriction quand à leur production et leur utilisation au Canada et entrent dans la composition de nombreux produits d'usage courant.

Spécialité
Toxicologie de l'environnement
Région
Montréal
Conférences