Opération charme David Suzuki | Ce que vous pouvez faire | Fondation David Suzuki
Photo: Opération charme David Suzuki

Bravo aux finalistes de l'« Opération charme David Suzuki »

Au mois de juin dernier, la Fondation David Suzuki et le Mouvement Desjardins ont lancé l'« Opération charme David Suzuki », un tout nouveau concours invitant les communautés à travers le Québec à faire la démonstration de leurs charmes... écologiques! En fait, « Opération charme David Suzuki » était à la recherche de projets ou d'initiatives écologiques citoyennes qui ont un impact positif et concret dans leur communauté. Le grand gagnant recevra la visite de David Suzuki dans le cadre de la Tournée bleu Terre le 13 octobre 2014 et une bourse de 2000 $, gracieuseté du Mouvement Desjardins.

L'« Opération charme David Suzuki » a connu un succès retentissant puisque plus de soixante (60) magnifiques projets ont été soumis et ce, provenant de toutes les régions du Québec. Parmi toutes ces belles initiatives, l'équipe de la Fondation David Suzuki a sélectionné huit candidatures qui se sont démarquées pour leur impact, leur originalité, leur aspect rassembleur et pour leur charme!

Voici les finalistes :

  • 1. Aux jardins en toutes saisons de la vie (Trois-Rivières)
    À Trois-Rivières, un partenariat unique entre l'école Jacques-Buteux et le jardin communautaire Chistophe-Crevier est établi depuis 3 ans afin d'offrir à la communauté la possibilité de vivre une expérience d'échange intergénérationnel incomparable.
  • 2. Bécik Jaune (Joliette)
    Bécik Jaune est un projet original qui offre une solution de rechange aux citoyens dans le domaine du transport. L'initiative, dont l'origine est une idée folle de la Maison de Jeunes du Grand-Joliette, recycle de vieux vélos, les répare et offre à la population de les utiliser gratuitement depuis 2009 dans Lanaudière.
  • 3. Bois de l'Équerre (Ste-Rose, Laval)
    À Laval, dans le quartier Sainte-Rose, on retrouve un immense milieu naturel nommé le Bois de l'Équerre. C'est l'une des dernières grandes forêts urbaines de Laval qui, par la présence d'arbres et de milieux humides, contribue grandement à la qualité de vie des Lavallois.
  • 4. Coalition pour la préservation du Mont-Kaaikop (Sainte-Lucie-des-Laurentides)
    La Coalition pour la préservation du Mont-Kaaikop a pour objectif de préserver pour les générations futures le Mont-Kaaikop, deuxième plus haut sommet des Laurentides après le Mont-Tremblant. Afin de protéger contre la menace de coupes forestières ce site unique et important pour les communautés environnantes, une coalition s'est formée, regroupant des résidents, des associations de protection d'environnement, la base de plein air l'Interval, la communauté Mohawk et des élus municipaux.
  • 5. CSUR Marché écolocal (Très-Saint-Rédempteur)
    Le marché écolocal est un projet collectif de service que la communauté rurale de Soulanges a développé. Avec le soutien de la Coop CSUR, plus de 75 familles se sont mobilisées autour de leurs besoins communs: consommer plus bio, encourager l'économie locale sans augmenter leur coût d'épicerie.
  • 6. Jardin collectif des Nations (Sherbrooke)
    Le Jardin des Nations a pour mission de nourrir le bien-être de la communauté et de l'environnement en expérimentant et en cultivant une diversité de savoir-faire. L'aventure commence en 2011, alors que l'annonce de la transformation d'un dépotoir municipal en jardin collectif réunit des gens extraordinaires, solidaires et convaincus qu'il faut agir.
  • 7. Jardins collectifs des Vallons (Val-Morin)
    En 2012, dans le petit village de 2600 habitants de Val-Morin dans les Laurentides, un projet hors de l'ordinaire a vu le jour, celui des Jardins collectifs des Vallons. En plus d'offrir 25 lots individuels payants ainsi qu'une section réservée aux plus démunis, le projet permet d'approfondir les liens entre les villages de la région installant une toute nouvelle serre et offrant des ateliers de permaculture.
  • 8. Les Jardins des Jeunes-Riverains (St-Anicet)
    Les Jardins des Jeunes-Riverains sont situés sur le site de l'école Des Jeunes-Riverains à St-Anicet, village rural en Montérégie dans un secteur où l'indice de défavorisation est élevé. Dans le but d'offrir une collation santé aux élèves, l'école a décidé de faire pousser eux-mêmes des aliments santé permettant d'améliorer la santé de la communauté et celle de leur environnement.

Ces finalistes ont été soumis au vote du grand public afin de permettre aux communautés de démontrer leur appui au projet ainsi que leur désir de recevoir la visite de David Suzuki. Encore une fois, l'enthousiasme du public s'est manifesté avec près de 6000 votes!

Au terme d'une grande réflexion, le jury s'est entendu pour accorder la victoire à la Coalition pour la préservation du Mont-Kaaikop. Le côté rassembleur de l'initiative citoyenne ainsi que leur force d'impact dans le domaine de la défense des droits environnementaux a su charmer le jury et le grand public.

Encore une fois, la Fondation David Suzuki et le Mouvement Desjardins tiennent à féliciter les finalistes et tous celles et ceux qui ont soumis une candidature. Le succès du concours « Opération charme » a été rendu possible grâce à l'engagement de citoyennes et citoyens qui se préoccupent de la santé de leur communauté et celle de leur environnement.

Restez à l'écoute pour connaitre les détails de la visite de David Suzuki dans les Laurentides et pour tout savoir sur les déplacements de la Tournée bleu Terre.