Quels étaient les enjeux lors du Sommet des Nations Unies pour le climat ? | Négociations internationales sur le climat | Changements climatiques | Enjeux et recherche | Négociations internationales sur le climat | Champs d'intervention

Il est essentiel pour le bien-être de notre économie et de nos communautés et pour notre futur que la problématique des changements climatiques, de même que les actions qui en découleront, soient abordées à l'échelle mondiale. Le Canada est à la croisée des chemins.

Ce que les Canadiens ne savent pas, c'est que nous prenons du retard à atteindre les objectifs auxquels, selon les scientifiques, nous devons parvenir pour éviter de considérables changements climatiques.

Notre pays est maintenant l'un des dix plus grands émetteurs au monde de polluants qui entraînent le réchauffement de la planète. Au quotidien, les citoyens peuvent contribuer de façon déterminante. Mais le public ne peut agir seul. Le Canada est à la croisée des chemins. Nos dirigeants politiques ont le pouvoir d'insuffler de grands changements — en élaborant des lois, en se fixant des objectifs en matière de réduction des rejets de CO2, et en investissant dans des projets de développement d'énergies propres.

Notre économie

Passer à l'action sur les changements climatiques est vital pour notre environnement. Mais cela créera aussi un grand nombre d'emplois et d'occasions d'affaires pour le Canada dans la nouvelle économie verte.

Plusieurs pays sont déjà passés à l'action en développant leur économie et leur main-d'œuvre dans le domaine des énergies propres, notamment à l'aide de technologies innovatrices telles que l'énergie solaire et éolienne. Cela fait d'eux des leaders de l'économie mondiale du 21ème siècle.

Mais le Canada est à la traîne : moins de 1% de l'énergie totale produite au Canada provient de sources renouvelables, telles que l'énergie solaire et éolienne — employant seulement quelques milliers de gens. La plupart des pays européens émettent deux ou trois fois moins de gaz à effet de serre par personne que le Canada. Et le Canada investit maintenant six fois moins par personne que les États-Unis pour bâtir une économie verte et créer des emplois verts.


Notre futur

Les enjeux sont importants pour tous ceux qui habitent cette planète.

La température croissante à l'échelle du globe nuit à l'équilibre climatique qui existe sur Terre depuis des centaines de milliers d'années, et nous sommes aujourd'hui à un tournant.

Causée principalement par les combustibles fossiles qui chauffent nos demeures, font rouler nos voitures et fonctionner nos industries, une couche de pollution qui piège la chaleur s'épaissit dans notre atmosphère et réchauffe la planète — notre maison.

Des scientifiques de premier rang affirment que si la température moyenne mondiale augmente ne serait-ce que d'un seul degré (ou si le gaz carbonique dépasse les 350 parties par million), le réchauffement climatique pourrait atteindre un point de non-retour, entraînant la fonte des calottes glaciaires, l'élévation du niveau de la mer, l'augmentation du nombre de réfugiés climatiques, l'extinction massive de plantes et d'animaux, ainsi que des inondations, des sècheresses et d'autres épisodes climatiques graves.

Un tel réchauffement climatique déstabiliserait notre climat et aurait des répercussions sur notre approvisionnement en eau, notre production alimentaire et notre économie pour de nombreuses générations à venir.

Solutions

La bonne nouvelle est, qu'en déployant nos efforts contre les changements climatiques, nous détenons là les moyens et les ressources pour saisir les nouvelles occasions d'affaires qui se créent et ainsi élargir les perspectives d'emploi.

Le Canada a la chance de collaborer avec d'autres nations industrialisées de premier rang pour atteindre les objectifs à fondement scientifique afin de réduire la pollution causant le réchauffement climatique, et ainsi créer des solutions en matière d'énergies propres et renouvelables au Canada et partout dans le monde.

Pour en savoir plus