Les pollinisateurs | Espèces critiques | Conservation terrestre | Enjeux et recherche | Espèces critiques | Champs d'intervention
Photo: Les pollinisateurs

Une abeille pollinise une fleur. (Crédit: nutmeg66 via Flickr)

Un coup de pouce à mère Nature

Les pollinisateurs tels que les abeilles, les colibris et les papillons alimentent le cycle reproductif de mère Nature. Les scientifiques estiment que 88 % des plantes dépendent de la pollinisation pour leur propagation.

Au Canada, les pollinisateurs jouent un rôle important pour notre sécurité alimentaire : les plantes telles que les tomates, les poivrons, les pommes, les pêches, les concombres et les citrouilles ont besoin des pollinisateurs pour se reproduire.

Ces pollinisateurs offrent un « service aux écosystèmes », souvent indispensable et difficile à reproduire artificiellement. Voici d'autres exemples de services rendus par la nature dont nous bénéficions : purification de l'eau, réduction des inondations, séquestration du carbone et régulation des climats.

Mais ces services dépendent d'écosystèmes sains et fonctionnels qui abritent des espèces vivantes. Partout au Canada, la dégradation et la fragmentation des écosystèmes menacent les espèces vivantes telles que nos abeilles indigènes (qui comprennent plus de 800 espèces) et les plantes qu'elles aident à propager, incluant celles qui font partie de notre alimentation.

Pour en savoir davantage sur les pollinisateurs, visitez les sites:

Pour en savoir plus