Découvrez le Saint-Laurent : Notre fleuve vivant! | Le Saint-Laurent : notre fleuve vivant | Océans et eau douce | Nos projets | Le Saint-Laurent : notre fleuve vivant | Champs d'intervention

Le fleuve Saint-Laurent a toujours été présent dans la vie des Québécois et des Québécoises. Pourtant, il peut toujours nous réserver quelques surprises. Consultez la carte ci-dessous pour connaitre quelques faits surprenants sur ce majestueux fleuve qui a façonné notre culture, notre histoire et notre identité.

Pour connaitre plus de détails sur le fleuve Saint-Laurent et les enjeux qui le menacent, cliquez ici. Vous pouvez aussi inviter un Ambassadeur du Saint-Laurent à venir offrir une conférence gratuitement dans votre région.

  1. Plus de 40 000 000 personnes s'approvisionnent de l'eau des Grands Lacs et près de 45% des québécois boivent l'eau du Saint-Laurent.
  2. Le barrage Moses-Saunders mesure un KM de long sépare le lac Ontario du fleuve Saint-Laurent et régule donc le débit d'eau du fleuve Saint-Laurent.
  3. L'UNESCO a attribué la désignation de Réserve de la biosphère aux Mille-Îles-Arche de Frontenac. Les Mille-Îles, appelées Jardin du Grand Esprit ou Manitouana par les Iroquois, abritent plus de 40 sites archéologiques! Pour plus d'informations
  4. De nombreux événements ont interrompu la construction du canal de Lachine. Ce passage maritime inauguré en 1825 a joué un rôle primordial dans le développement de Montréal.
  5. Inaugurée en 1959, la centrale de Beauharnois a une puissance maximale de 1 903 mégawatts ce qui fournit de l'électricité à plusieurs grandes villes environnantes. Pour plus d'informations
  6. La réserve du lac Saint-Pierre comprend le plus important archipel du Saint-Laurent et regroupe près de 20 des marais et 50 des milieux humides de l'ensemble du Saint-Laurent! Pour plus d'informations
  7. La promenade Samuel de Champlain, qui longe les abords du fleuve, a été inaugurée à l'été 2008 dans le cadre du 400e anniversaire de la ville de Québec. Il s'agit d'un bel exemple permettant de redonner accès au Saint-Laurent! Pour plus d'informations
  8. Au cœur de la Réserve nationale de cap Tourmente dans Région de Charlevoix, se trouvent des marais où pousse la Scirpe d'Amérique (une plante aquatique) qui est une source d'alimentation importante pour la grande oie des neiges. Comme les marais à scirpe sont peu fréquents, ils ont été désignés zones protégées. Pour plus d'informations
  9. La station de quarantaine de Grosse-Île était un passage obligé pour les immigrants du Canada. Deux tiers de ces nouveaux arrivés provennaient de l'Irlande et plus de 7000 personnes y ont été entérrées dû au choléra et au typhus. Pour plus d'informations
  10. Le parc marin du Saguenay s'inscrit dans le réseau mondial des aires marines de conservation et attire plus d'un million de visiteurs par année. Il s'agit également d'un des plus beaux endroits au monde pour la plongée marine en eaux froides, car l'embouchure de la rivière Saguenay dans l'estuaire du Saint-Laurent, près de Tadoussac, constitue un véritable garde-manger pour plusieurs espèces marines. Pour plus d'informations
  11. On parle d'une zone hypoxique lorsqu'elle est dépourvue d'oxygène. Pourquoi ce manque d'oxygène? Plusieurs facteurs y sont pour cause: l'apport continu en nutriments azotés et phosphorés des affluents municipaux, industriels ou agricoles; l'acidification de l'estuaire; et les changements climatiques.
  12. Le plus important naufrage du Canada est celui de l'Empress of Ireland, un paquebot transatlantique, qui est survenu le 29 mai 1914 dans l'estuaire du Fleuve, faisant 1 012 victimes parmi les 1 477 personnes à son bord. Un musée y est dédié au site historique maritime de Pointe-au-Père. Pour plus d'informations
  13. À Gaspé, la croix de Jacques Cartier nous rappelle l'arrivée de ce grand explorateur européen...quelques 9000 ans après l'arrivée des premiers améridiens!
  14. Le chenal Laurentien est une vallée sous-marine d'origine glaciaire qui s'étend sur 1400 km et qui agit comme une sorte d'autoroute migratoire pour plusieurs espèces marines dont la baleine bleue, la morue et la tortue luth. Pour plus d'informations
  15. Au cœur du golfe du Saint-Laurent et du chenal Laurentien se situe un gisement potentiel d'hydrocarbures (pétrole et/ou gaz) nommé Old Harry. Un milieu unique et fragîle dont les communautés côtières des cinq provinces du golfe dépendent pour leur survie (pêche et tourisme)! Pour plus d'informations
  16. Le golfe du Saint-Laurent est plus riche en biodiversité qu'une mer des Caraïbes! Voilà une autre bonne raison de vouloir le protéger!
  17. On peut retrouver 7 espèces de requins dans les eaux de l'estuaire et du golfe duSaint-Laurent
  18. Les Routes bleues sont les différents troncons du sentier maritime du Saint-Laurent — sentier totalisant 1900km de voies navigables. Il s'agit d'une voie navigable conçue pour les petites embarcations à faible tirant d'eau, principalement pour le kayak de mer. Il existe 10 routes bleues au Québec. Pour plus d'informations