Protéger votre santé des pesticides | Pesticides | Santé | Enjeux et recherche | Pesticides | Champs d'intervention

Les insecticides et les pesticides sont conçus pour tuer des organismes tels que les insectes, les champignons et les plantes nuisibles. Mais des effets inattendus peuvent découler de leur utilisation :

  • Les pesticides sont toxiques pour plusieurs espèces vivantes. Ils peuvent tuer des insectes utiles tels que les coccinelles et les abeilles, ce qui peut mener à des problèmes d'infestation plus graves.
  • Les résidus de pesticides peuvent s'accumuler le long de la chaîne alimentaire et nuire aux oiseaux, poissons et autres espèces vivantes. Dans plusieurs cas, les effets secondaires ne sont pas immédiatement apparents et peuvent survenir plus tard, par exemple lors du développement anormal d'œufs d'oiseaux ayant ingéré des insectes contaminés par les pesticides.
  • Les enfants sont beaucoup plus vulnérables aux pesticides que les adultes. Ils ont une plus grande surface de peau par rapport à leur volume corporel et celle-ci peut être plus perméable aux pesticides que celle des adultes. Les jeunes enfants ont aussi tendance à jouer dehors pendant des heures, et mettent leurs doigts et des objets sales dans leur bouche.
  • Les pesticides ne restent pas sur votre surface gazonnée ou dans votre jardin. Les eaux de pluie amènent les toxines dans les ruisseaux, les rivières et les lacs avoisinants, ce qui contamine les poissons et les autres espèces aquatiques. Votre eau potable peut aussi être puisée de ces étendues d'eau contaminée.
  • Plusieurs pesticides contiennent des composés qui pourraient être cancérigènes. Quelques études suggèrent qu'il y aurait aussi des liens importants entre les pesticides et d'autres problèmes de santé majeurs.

Les pesticides bien qu'ils soient conçus pour remédier à un problème spécifique d'infestation, ne sont pas des produits « intelligents ». Dès lors qu'ils entrent dans l'environnement, ils peuvent porter préjudice à des espèces de plantes non visées par les pesticides, à des animaux et à la santé humaine.

Le Ontario College of Family Physicians a effectué une analyse de la littérature scientifique à ce sujet. L'analyse a révélé des liens importants entre des maladies graves (cancers, maladies reproductives, maladies neurologiques) et l'exposition à long terme aux pesticides. Les enfants sont particulièrement vulnérables.

Une étude de la Fondation David Suzuki sur l'incidence d'empoisonnements aigus aux pesticides a dénombré plus de 6 000 cas au Canada en un an. Dans presque la moitié de ces cas, les victimes étaient des enfants de moins de six ans.

Outre la santé humaine, les pesticides menacent aussi les pollinisateurs, ces insectes bénéfiques qui sont essentiels à la production agricole. On sait aussi que de petites quantités de certains pesticides affectent la longévité, la mémoire, ainsi que la capacité de navigation et de recherche de nourriture des abeilles.

La Fondation David Suzuki recommande de choisir des produits locaux et biologiques, lorsque cela est possible, et d'oublier l'usage de pesticides pour l'esthétique de nos pelouses, de nos jardins et de nos plantes d'intérieur.

Pour en savoir plus