Une ceinture verte grandeur nature | Médias

La Fondation David Suzuki et Nature-Action Québec publient un rapport à l'appui d'un projet mobilisateur pour le Grand Montréal

Montréal- La Fondation David Suzuki et Nature-Action Québec (NAQ) ont publié aujourd'hui un rapport proposant des pistes d'actions invitant les acteurs du milieu à la mise en œuvre concertée de la Ceinture verte du Grand Montréal. Ce rapport délimite pour la première fois le périmètre de cette ceinture verte et établit une feuille de route pour concrétiser sa création d'ici cinq ans, alors que Montréal célébrera son 375ème anniversaire. Il fait suite à l'intention annoncée par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et par le gouvernement du Québec de créer une ceinture verte dans la région de Montréal.

Le rapport fait un survol de l'état actuel des écosystèmes du Grand Montréal en plus de proposer un périmètre écologique optimal pour la création d'une ceinture verte. « De plus en plus de gens réalisent que la biodiversité la plus riche de tout le Québec se trouve dans le sud-ouest de la province; c'est d'ailleurs dans cette zone que les pressions sur la diversité biologique sont les plus importantes et que les espèces menacées sont les plus nombreuses, a expliqué le Dr Jean-Patrick Toussaint, biologiste et chef des projets scientifiques à la Fondation David Suzuki. Ceci affecte non seulement les écosystèmes, mais aussi la santé et la qualité de vie des citoyens du grand Montréal », a-t-il ajouté.

L'étude fait l'inventaire des outils existants pour la mise en œuvre d'un tel projet tout en proposant une feuille de route. Le territoire de la Ceinture verte de Montréal regroupe les écosystèmes les plus riches du Québec, ses meilleures terres agricoles et la moitié de sa population. « Il est essentiel de se doter d'un cadre cohérent permettant de conjuguer ville, nature et agriculture dans le respect des besoins et droits de chacun, a affirmé Pascal Bigras, directeur général de Nature-Action Québec. La création d'une ceinture verte est un projet mobilisateur pour l'ensemble des communautés, des municipalités, des agriculteurs, des propriétaires de boisés et des acteurs de l'aménagement du territoire du grand Montréal. Notre étude vise à alimenter la réflexion, reconnaitre les efforts de plusieurs, identifier des façons de mettre en œuvre cette ceinture verte et rassembler les acteurs pour donner au grand Montréal une infrastructure verte qui rende la région encore plus attractive. Nous soumettons aux décideurs du territoire cette vision pour ainsi poursuivre avec eux la réflexion sur les meilleurs moyens de mise en œuvre », a-t-il conclu.

Le rapport affirme que la mise en place d'une ceinture verte permettra la mise en valeur, la protection et la restauration de la connectivité des milieux naturels de la région métropolitaine, favorisant le maintien de la biodiversité dans la région. Il affirme également que la protection et l'accessibilité de certains des milieux naturels pourraient favoriser le contact des citoyens avec les milieux naturels et agricoles et éviter le décrochage nature (nature deficit disorder), un phénomène de plus en plus observable chez les enfants. Il mentionne également qu'une ceinture verte constitue une infrastructure naturelle importante pour adapter nos collectivités aux effets des changements climatiques dans le grand Montréal. De plus, il soutient qu'il est possible de conjuguer bénéfices économiques et protection des milieux naturels par l'intégration de bonnes pratiques environnementales.

Le projet proposé est convergent avec la trame verte et bleue de la CMM proposée récemment dans le PMAD, avec le projet des Partenaires du Parc écologique de l'Archipel de Montréal et avec de nombreuses initiatives menées par des municipalités, des agriculteurs et par l'organisme Conservation de la nature du Canada.

Enfin, notons que la Fondation David Suzuki et Nature-Action Québec publieront un deuxième rapport qui portera sur la valeur des biens et services écologiques que procurent les écosystèmes de la Ceinture verte du Grand Montréal à la région. Ce rapport sera disponible à l'automne 2012.

Consultez le rapport sur la ceinture verte

Consultez la carte de la ceinture verte telle que proposée dans le rapport

- 30 -
Source :
Manon Dubois, spécialiste des communications
Fondation David Suzuki
514 679-0821 / mdubois@davidsuzuki.org

Pascal Bigras, directeur général
Nature-Action Québec
450 536-0422, poste 225 / pascal.bigras@nature-action.qc.ca

19 juin 2012