Des organisations saluent l'engagement de la métropole québécoise pour la sauvegarde du monarque

Montréal — La Fondation David Suzuki (Fondation) et la Commission de Coopération environnementale (CCE) saluent l'adoption d'une déclaration d'engagement de la Ville de Montréal pour la sauvegarde du papillon monarque, proposée par le maire Denis Coderre lundi dernier au conseil municipal. C'est ce soir que la métropole québécoise a concrétisé son engagement, signant la déclaration officielle lors d'une soirée organisée par la CCE et d'autres organisations environnementales internationales.

Montréal devient ainsi la première municipalité québécoise à se déclarer « Ville amie des monarques », ce qui contribuera de façon concrète à la restauration de l'habitat du monarque, papillon iconique en voie de disparition en Amérique du Nord. La Ville se joint à plus de 150 municipalités des États-Unis, du Mexique et de l'Ontario qui ont adopté « l'Engagement des maires pour la sauvegarde du monarque — Ville amie des monarques », déclaration trinationale mise sur pied par la National Wildlife Federation en 2015, dont l'expansion à l'échelle nord-américaine a été chapeautée par la CCE.

Cet engagement vient consolider les nombreuses actions déjà mises de l'avant par la Ville de Montréal depuis 25 ans. En effet, l'équipe de l'Insectarium, qui fait partie d'Espace pour la vie, s'est donnée comme objectif de faire connaître ce papillon emblématique, de sensibiliser et d'impliquer le public à sa survie avec des projets comme Mission monarque où les citoyens contribuent à recenser les plants d'asclépiades et les monarques à Montréal comme ailleurs au Canada. Le programme Mon Jardin invite la population à créer des jardins adaptés aux monarques. L'arrondissement Saint-Laurent déploie aussi de grands efforts pour sensibiliser et impliquer ses citoyens à la cause du monarque.

« De par son engagement et la signature de cette importante déclaration, la Ville de Montréal pose un geste important pour la protection de la biodiversité et se joint à un mouvement nord-américain pour protéger le monarque, déclare Karel Mayrand, directeur pour le Québec de la Fondation David Suzuki. Non seulement cette action insuffle-t-elle un nouvel élan dans la lutte pour protéger cette espèce iconique en voie de disparition, mais elle contribue également à un mouvement citoyen en plein essor pour ramener le monarque chez nous en grand nombre ».

Rappelons que la Fondation a lancé au printemps 2016 l'Effet papillon, une campagne de sensibilisation pour la sauvegarde du monarque, qui a permis la plantation près de 25 000 sachets de semences et plantules d'asclépiade partout au Québec, seule plante dont dépend le monarque pour sa survie. Depuis, plus de 100 ambassadeurs communautaires ont été formés pour encourager de milliers de citoyens à entreprendre eux-mêmes des actions concrètes pour protéger le monarque, dont 90 % de la population a disparu depuis les quinze dernières années. De plus, par l'entremise de ses efforts, la Fondation a su recueillir plus de 10 000 signatures sur sa pétition destinée à la ministre Catherine McKenna pour demander d'ajouter le monarque sur la liste fédérale des espèces en péril.

« La collaboration trilatérale s'avère essentielle pour protéger le papillon monarque et son spectaculaire parcours migratoire, qui englobe l'ensemble des pays d'Amérique du Nord, souligne César Rafael Chávez, directeur exécutif de la CCE. Aujourd'hui, nous félicitons la Ville de Montréal pour sa volonté de prendre part aux efforts nord-américains de conservation de ce papillon emblématique. »

En tant qu'organisation internationale de l'environnement établie à Montréal, la CCE agit comme catalyseur des efforts de conservation du monarque entrepris par le Canada, le Mexique et les États-Unis, notamment en finançant des projets communautaires, en publiant des plans d'action et des guides de surveillance, et en organisant des réunions trinationales.

Informations sur l'Engagement des maires pour la sauvegarde du monarque : http://espacepourlavie.ca/villes-amies-monarques
Informations sur l'Effet papillon: http://effetpapillon.davidsuzuki.org
Informations sur Mission Monarque : http://espacepourlavie.ca/mission-monarque
Informations sur la CCE : http://www.cec.org/monarque

- 30 -
Renseignements et entrevues :

Manon Dubois, directrice des communications pour le Québec, Fondation David Suzuki
514 679-0821 | mdubois@davidsuzuki.org

Nadine Fortin, chargée de communication, division communications et marketing, Espace pour la vie
514 868-3053 | nadine.fortin@ville.montreal.qc.ca

Marie-Claude Rouillard, conseillère en communication, Commission de Coopération environnementale
514 350-4331 |mcrouillard@cec.org

15 juin 2017