Pour un Québec libre du nucléaire | Médias
Photo: Pour un Québec libre du nucléaire

(Crédit: mirindas27 via Flickr)

La société de gestion des déchets nucléaires tient cette semaine des consultations à Montréal, Trois-Rivières et Québec pour trouver une communauté consentante à recevoir les déchets nucléaires radioactifs hautement toxiques produits depuis 50 ans au Canada. Ces consultations ne sont que la dernière manifestation d'un mouvement de relance du nucléaire qui a été amorcé avec l'annonce de la réfection de la centrale Gentilly-II en août dernier. Les Québécois ont encore le temps de dire non.
Lisez le texte complet sur le site web de Le Soleil.

3 juin 2009