La citrouille déteste les poubelles! | Mode de vie & compagnie | Fondation David Suzuki
Photo: La citrouille déteste les poubelles!

(Crédit : William Warby via Flickr)

Par Julie DesGroseilliers

À chaque année, je suis triste de voir les citrouilles d'Halloween traînées sur les trottoirs, prêtent à se faire avaler tout rond par les camions de vidange. Quel gaspillage! Et pourtant, il est si facile de recycler la chair de la citrouille pour concocter des potages, des muffins, des gâteaux, des purées, des tartes, etc. Et que dire des graines de citrouille? Un aliment qui se déguise parfaitement en collation saine. Tour d'horizon sur un légume nutritif, versatile et qui adore se retrouver dans notre cuisine.

Une richesse en vitamine A
La citrouille, qui porte également le nom de Jack-O-Lantern, brille par sa belle couleur orangée. Sa chair colorée révèle une excellente source en bêta-carotène, un composé que le corps transforme en vitamine A. Cette vitamine polyvalente joue plusieurs rôles importants au maintien d'une bonne santé. Par exemple, elle facilite la vue dans l'obscurité, favorise le maintien de la peau en bon état et protège contre les infections. Elle contient aussi de la lutéine et de la zéaxanthine, deux antioxydants reconnus pour protéger les yeux contre les maladies liées à l'âge comme les cataractes. Alors cette année, prière de ne pas jeter votre citrouille afin de faire le plein de nutriments et de plaisir, en savourant potages crémeux, biscuits et compagnie!

Inscrivez-vous à notre bulletin

Protéines + fibres = la collation parfaite
Le profil nutritionnel des graines de citrouille est très intéressant! Une portion de 30 ml (2 c. à soupe) de graines de citrouille rôties offre 9 g de protéines, 2 g de fibres, des oméga-3 d'origine végétale et comble 15% des besoins quotidiens en fer. Rôties au four et assaisonnées à notre goût, elles se dégustent comme tel et ajoutent une note craquante aux yogourts, salades et plats de pâtes.

Si vous cherchez des idées pour cuisiner la citrouille, je vous recommande le livre de Louise Gagnon « Sous le charme des courges et des citrouilles » aux Éditions de L'Homme. L'auteure joue « l'entremetteuse » en nous présentant, avec humour, les personnalités de 24 courges et 75 recettes légères ou drôlement gourmandes. Macaroni à la courge Butternut, Potage à la courge Marina Di Chioggia et aux pois chiches, Soupe froide aux courgettes, à la menthe et au kéfir, Courge spaghetti, sauce au poulet et aux arachides, etc. Pour vous mettre en appétit, je vous présente sa recette de Tartinade de citrouille Jack-O-Lantern caramélisée à l'érable. Une délicieuse garniture à savourer avec un morceau de pain croûté ou de gâteau blanc, à garnir également sur un yogourt nature. PS. Cette tartinade se conserve plusieurs mois au congélo... un cadeau original à offrir durant la période des fêtes !!

Joyeuse Halloween.

9 octobre 2013

Ajoutez un commentaire

La Fondation David Suzuki n'endosse pas nécessairement les commentaires affichés par le public sur son site Web. La Fondation se réserve le droit de refuser la publication de commentaires qui pourraient être perçus comme offensant ou qui vont à l'encontre des principes directeurs qui régissent les organismes de bienfaisance. Veuillez noter que tous les commentaires sont relus avant d'être publiés.

En savoir plus