Tartinade de citrouille Jack-O-Lantern caramélisée à l'érable | Mode de vie & compagnie | Fondation David Suzuki
Photo: Tartinade de citrouille Jack-O-Lantern caramélisée à l'érable

(crédits photo: « Sous le charme des courges et des citrouilles » aux Éditions de L'Homme)

Recette tirée du livre de Louise Gagnon « Sous le charme des courges et des citrouilles » aux Éditions de L'Homme

Rendement : 2 pots de 250 ml (1 tasse)
Préparation : 15 minutes
Cuisson : 1 heure 10 minutes

Ingrédients: (*)

2 kg (4 1/2 lb) de crtrouille Jack-O-Lantern, pelée et filaments retirés
250 ml (1 tasse) de sirop d'érable
80 g (1/3 tasse) de beurre
Vinaigre de cidre

(*)Dans la mesure du possible, servez-vous d'ingrédients frais biologiques et locaux, afin de réduire votre impact sur l'environnement!

Préparation
1 . Préchauffer le four à 200 ºC (400 ºF). Couper la chair de la citrouille en tranches de 0,3 cm (1/8 po) d'épaisseur. Les déposer dans un grand plat allant au four. Réserver.
2 . Dans une casserole à bords élevés, faire bouillir le sirop à feu vif, jusqu'à ce qu'il caramélise (il devient légèrement plus épais, les bulles sont de plus en plus grosses et il dégage une odeur de caramel). Le retirer du feu, puis ajouter le beurre. Le verser sur les tranches de citrouille et bien mélanger.
3 . Cuire au four pendant 1 heure en brassant toutes les 10 à 15 minutes. À la sortie du four, les tranches de citrouille seront tendres, transparentes et caramélisées.
4 . Au mélangeur, réduire les tranches de citrouille en purée, jusqu'à l'obtention d'une purée lisse. Ajouter ensuite quelques gouttes de vinaigre de cidre.

Cette tartinade est délicieuse avec du pain brioché grillé, du gâteau blanc ou simplement mangée à la cuillère. Elle peut aussi servir de garniture sur du yogourt nature, une panacotta à la vanille ou un cupcake. / Conservation : La tartinade se conserve 3 semaines au réfrigérateur et plusieurs mois au congélateur. / Vous pouvez remplacer la citrouille Jack-o-lantern par de la citrouille Small Sugar.

7 octobre 2013

Ajoutez un commentaire

La Fondation David Suzuki n'endosse pas nécessairement les commentaires affichés par le public sur son site Web. La Fondation se réserve le droit de refuser la publication de commentaires qui pourraient être perçus comme offensant ou qui vont à l'encontre des principes directeurs qui régissent les organismes de bienfaisance. Veuillez noter que tous les commentaires sont relus avant d'être publiés.

En savoir plus