Dix meilleurs conseils pour une rentrée scolaire écoresponsable. | Mode de vie & compagnie | Fondation David Suzuki
Photo: Dix meilleurs conseils pour une rentrée scolaire écoresponsable.

(Crédit : Leland Francisco via Flickr)

Notre attitude n'est résolument pas écoresponsable lorsque nous effectuons en catastrophe une multitude d'achats de fournitures scolaires, tentés par les soldes et harcelés par le rappel incessant que septembre est arrivé!

Voici les 10 meilleurs conseils afin d'acquérir, lors la rentrée scolaire, des habitudes écoresponsables qui perdureront toute l'année :

1. Préparer des repas du midi sans déchet. La préparation de diners sans déchet favorise aussi l'utilisation d'une plus grande quantité d'aliments frais, tout en diminuant la quantité de sucre raffiné. Première étape : utiliser le matériel approprié. Allez voir le site d'Adria Vasil, l'Ecoholic, qui vous indique des façons de manger sur le pouce sans produire de déchet (en anglais).

Inscrivez-vous à notre bulletin

2. Manger un arc-en-ciel. Chaque catégorie de couleurs de fruits et légumes offre un ensemble unique de vitamines, de minéraux et de phytonutriments. Chaque jour, mangez des fruits et légumes arborant au moins cinq couleurs! Choisissez des produits bios et locaux autant que possible.

3. Transporter un sac à dos non toxique. Une étude récente du Center for Health, Environment & Justice (en anglais) a révélé que plusieurs fournitures scolaires faites de plastique vinylique, incluant notamment les sacs à dos, contiennent des niveaux élevés de phtalates et possiblement du plomb. Assurez-vous de bien lire les étiquettes et de vous renseigner auprès du fabricant.

4. Réduire, réutiliser et recycler. Consommez moins. Achetez des articles usagés. Achetez des produits recyclés (ou à tout le moins plus écologique). Les sites web comme Kijiji ou Craigslist sont une excellente source pour trouver ce qu'il vous faut, que ce soit des vêtements, des manuels scolaires ou encore un vélo ou un bureau de travail.

5. Marcher jusqu'à l'école. Les participants au Défi nature 30×30 savent que la pratique d'activités de plein air augmente le bien-être et la concentration! Plusieurs articles abondent dans ce sens.

6. Établir une bonne routine de sommeil. Reprenez le contrôle sur vos habitudes estivales en devançant l'heure du coucher par tranches de 15 minutes à quelques reprises. En quoi cela est-il écologique? Des enfants bien reposés seront plus enclins à sortir du lit à temps et auront plein d'énergie pour marcher jusqu'à l'école!

7. Éliminer les produits nettoyants chimiques toxiques. Contactez l'association de parents et de professeurs de votre école afin d'exiger l'utilisation de produits alternatifs plus sécuritaires. Certains produits portant la mention Green Seal sont approuvés pour répondre aux besoins uniques des écoles. L'Ontario School Board encourage l'utilisation de produits portant le sceau Green Seal ou EcoLogo.

8. Choisir des produits cosmétiques non toxiques. Assurez-vous également de choisir des produits cosmétiques sécuritaires, tant pour un vernis à ongles (en anglais) que pour les produits de soins de la peau. Évitez les produits dont un ingrédient (ou plusieurs) apparait sur la liste des 12 ingrédients à éviter.

9. Choisir des fournitures scolaires écoresponsables. Il est de plus en plus facile de trouver des fournitures scolaires écoresponsables comme des crayons et du papier homologué FSC. On ne doit également pas oublier que l'achat de produits électroniques écologique est possible.

10. Se connecter avec la nature. Retournez sur les bancs d'école. Et retournez à l'extérieur. Partagez avec les gens de votre collectivité le guide créé par la Fondation David Suzuki « Nos liens avec la nature : une ressource didactique de la quatrième à la sixième » afin de promouvoir une éducation qui encourage les liens avec la nature.

Quoi d'autre ferez-vous pour vivre une année scolaire écologique? Dites-le-nous en écrivant dans la section commentaire plus bas.

5 septembre 2013

Ajoutez un commentaire

La Fondation David Suzuki n'endosse pas nécessairement les commentaires affichés par le public sur son site Web. La Fondation se réserve le droit de refuser la publication de commentaires qui pourraient être perçus comme offensant ou qui vont à l'encontre des principes directeurs qui régissent les organismes de bienfaisance. Veuillez noter que tous les commentaires sont relus avant d'être publiés.

En savoir plus