Réduisez votre empreinte écologique pendant les festivals d'été | Mode de vie & compagnie | Fondation David Suzuki
Photo: Réduisez votre empreinte écologique pendant les festivals d'été

Crédit : Blog Story via Flickr

Par Lindsay Coulter, Queen of Green

Les Québécois adorent les festivals d'été — et avec raison! Les festivals nous offrent les bienfaits du grand air tout en réduisant notre empreinte carbone en nous épargnant des déplacements à grande distance. Qu'il s'agisse de festivals populaires ou de spectacles de feux d'artifice, on se rassemble dans les villes, les parcs, sur les plages et dans les champs.

Plusieurs événements prennent déjà le virage vert. On peut ainsi citer le festival de jazz de Montréal qui fut « un des premiers événements nord-américains d'envergure à être carboneutre » ou encore le festival de Montgolfière de Gatineau qui a remporté un prix Vivats en 2012. Cependant, les festivaliers doivent faire leur part eux aussi! Laissez-vous emballer par les festivals d'été sans pour autant contribuer à l'accumulation de déchets ou détruire les précieux espaces verts transformés en sites de festival.

Inscrivez-vous à notre bulletin

Conseils écologiques pour les festivals d'été

Laissez votre voiture à la maison. Dans la mesure du possible, marchez ou prenez les transports en commun, les navettes, ou les vélos afin d'éviter les frais de stationnement et de réduire votre empreinte carbone.

Glissez une bouteille ou une tasse réutilisable et une serviette de table écolo dans votre sac à dos ou sac à main afin de réduire la quantité de déchets jetables.

Fréquentez les vendeurs qui offrent des assiettes et des ustensiles réutilisables ou biodégradables, et non ceux qui les offrent en Styrofoam. Certains festivals vous offrent le choix de louer vos verres et assiettes pour la journée (sinon amenez les vôtres)!

Respectez les enseignes qui demandent aux festivaliers de « Ne pas marcher sur la pelouse » et de « Rester sur les sentiers désignés » afin d'assurer que les zones gazonnées sensibles puissent mieux récupérer après le départ des festivaliers.

Faites du bénévolat. De nombreux festivals ne verraient jamais le jour sans leurs bénévoles. De plus, vous pourrez profiter des petits avantages que l'on offre aux bénévoles!

Ne fumez pas. Seulement quelques municipalités au Québec interdisent de fumer dans les parcs publics alors que de grandes villes comme Vancouver ou New-York ont franchi le pas. En fait, chaque rapport suite aux grands nettoyages des rivages nous confirme que l'on retrouve plus de mégots de cigarettes sur les rivages que tout autre déchet. Aidez donc la tortue marine, l'oiseau et le dauphin à cesser le tabagisme qu'ils pratiquent malgré eux... ne jeter pas ces petits bouts toxiques par terre.

Ramassez les déchets que vous voyez par terre quand vous vous promenez. Certes, il est triste que certains ne fassent pas comme vous et n'utilisent pas les bacs de recyclage et les poubelles, mais continuez à donner le bon exemple et ramassez les déchets que les autres n'ont pas su jeter eux-mêmes.

Et vous, comment votre festival d'été préféré affiche-t-il ses couleurs écolos?

20 juillet 2013

Ajoutez un commentaire

La Fondation David Suzuki n'endosse pas nécessairement les commentaires affichés par le public sur son site Web. La Fondation se réserve le droit de refuser la publication de commentaires qui pourraient être perçus comme offensant ou qui vont à l'encontre des principes directeurs qui régissent les organismes de bienfaisance. Veuillez noter que tous les commentaires sont relus avant d'être publiés.

En savoir plus