Photo: Un Noël sans « bébelles »

Crédit photo : Les Trappeuses

Par Chantal Archambault, collaboratrice zéro déchet - Les Trappeuses

Courses, stress, dépenses, faux besoins, surconsommation, suremballage, encombrement, déchets... Autant d'irritants qui peuvent bien nous éloigner de la magie du temps des Fêtes! Non je ne suis pas dark, cheap, snob, plate ou le Grinch. J'aspire à célébrer Noël autrement et je ne suis vraiment pas la seule.

Le but n'est pas de scrapper le plaisir des autres à nous faire des cadeaux et le nôtre d'en offrir. Cependant, dans une démarche de retour à l'essentiel, le droit de manifester le désir de ne pas recevoir de cadeaux matériels est à mon avis tout aussi valable et respectable que celui de refuser l'offre d'une « poffe » de joint ou d'un plat de viande dans un buffet.

Inscrivez-vous à notre bulletin

Qu'en pensent les enfants?

Je vois beaucoup de parents confrontés à des histoires de cadeaux qui abondent de l'extérieur et qui souvent, ne font pas l'unanimité. Que ce soit le nombre, le type de jouet ou simplement la question du rapport au matériel que l'on vient alors solliciter, ces cadeaux bien intentionnés interfèrent parfois avec les valeurs que l'on tente d'inculquer à nos petits. Et dans certaines familles, ça devient un casse-tête. On marche sur des œufs, on ne veut pas froisser personne, ni priver les enfants de cette belle magie qui nous habitait lorsqu'on était à leur place. Et si on réinventait Noël avec eux?

Noël « nouvelle génération »
À notre époque, on se trouve à avoir beaucoup de rituels à remodeler et on les redéfinit tranquillement en fonction de nos valeurs et de nos convictions. Il n'est donc pas surprenant qu'on veuille mettre le feu à certaines facettes de nos traditions. Et ce n'est pas parce qu'on ne se ressemble plus à notre définition personnelle de ce que devrait être Noël que l'on ne peut pas parvenir à se rassembler!

Rien de mieux lorsqu'on cherche à se redéfinir, que de regarder autour de nous et de s'inspirer des démarches des autres. J'ai donc sondé quelques personnes qui, comme moi, entreprennent des démarches de simplicité et de réduction des déchets afin de recenser des alternatives qui ont davantage de sens et qui sont en harmonie avec l'environnement.

Chacun son genre
Je vous propose donc trois genres de Noëls pour petits et grands, auxquels vous pourriez être tentés de vous identifier. Pour ma part, je penche pour un mélange des genres!

Le Noël réinventé
(Activités spéciales, bénévolat en famille, célébrations hors de l'ordinaire, etc.)
Faire un échange de maison avec des amis/connaissances qui n'habitent pas la même ville de nous;
S'offrir un petit voyage via « Couchsurfing » (dormir chez l'habitant gratuitement!);
Sortie de camping hivernal (parc National, location de chalet, yourte, tipi, etc.);
Fabriquer des cartes de vœux en famille et aller les distribuer le soir de Noël dans les boîtes aux lettres de voisin(e)s que vous savez seul(e)s;
Faire de la bouffe en famille et aller l'offrir dans un organisme de bienfaisance;
Aller faire du bénévolat en famille pour un organisme communautaire ou un service de raccompagnement;
Aller chanter/faire du bénévolat en famille dans un centre de personnes âgées;
Faire un don en groupe pour un organisme;
Aller marcher dans les rues, bien vêtus, pour voir les décorations de Noël.

Le Noël sans matériel préfabriqué
(bouffe, DIY, certificat cadeau pour un soin, échange de « services », etc.)
Produits faits à la main: nourriture, tricot, produits d'hygiène... (voir le chapitre DIY des Trappeuses plus bas);
Mettre des sous dans un fond d'étude, assurance vie/maladie;
Cours (musique, art plastique, théâtre, sport, art martial, etc.);
Abonnement à un webmagazine (pour la tablette);
Activités physiques: dans un centre comme I saute, promenade en traîneau, glissade, location d'équipement sportif pour essayer un nouveau sport en famille, passe de ski (idée cadeau pour les grands-parents!);
Activités culturelles: billets de spectacle, sortie au musée, au cinéma, au Jardin botanique, dans un restaurant gastronomique, etc.;
Certificats cadeaux qui font du bien (Spa, Masso et Thalassothérapie pour enfant!);
Séance de photo en nature;
Échange de « service » à la manière d'un échange de cadeaux. On peut repartir avec le service dont on a besoin!;
Certificat cadeau maison échangeable pour un échange de service, de savoir-faire, du temps libre pour ne rien faire, un repas cuisiné, des tâches ménagères;
Camp de vacances (idée cadeau pour les grands-parents!).

Fabriquer les cadeaux avec les enfants, c'est non seulement l'occasion idéale pour prendre du bon temps ensemble, mais aussi pour liquider les stocks de dessins annuels en les convertissant en papier d'emballage! Et avant 2 ans, déballer un cadeau rempli de papiers chiffonnés suffit à leur procurer joie et plaisir, alors pourquoi leur acheter un objet?

Le Noël local et écoresponsable
(Cadeaux matériels durables, faits par des artisans québécois, biodégradables, etc.)
Pour les grands-parents « gâteaux », limiter à un seul « gros » cadeau, qui sera utile longtemps et/ou qui servira à plusieurs enfants (articles de sport seconde main, vêtements plus couteux, jouets artisanaux en bois);
Livre d'auteurs Québécois;
Album de musique d'artistes d'ici;
Œuvres d'art (toiles, prints, sculptures, etc.);
Articles rétro (bijoux, vaisselle, boîtes de métal, cadres, lampes : on trouve des merveilles dans les marchés aux puces et chez vos brocanteurs locaux!);
Beaux jouets usagés (voir plus bas le joli baluchon de Noël pour les emballer, assez irrésistible);
Cadeaux achetés dans un Salon des métiers d'Art, Salon des artistes récupérateurs, Puces Pop (des marchés de Noël, il y en a des tonnes!);
Jeu de société neuf ou usager, pour du bon temps en famille. Plusieurs boutiques locales ont plein de beaux jeux à proposer pour tous les âges;
Échange de jouets entre enfants (cousins/cousines, ami(e)s, voisins, etc.);
Échange de cadeaux usagés thématique (famille élargie, tante, oncle, grands-parents, etc.).

Fait avec amour
Choisir d'encourager les artisans d'ici, c'est poser un geste conséquent. Noël est le moment parfait pour faire découvrir les créations de chez nous.

Liste de boutiques recommandées

Faire soi-même
Si vous avez la fibre DIY, voici de quoi vous occuper pour les prochains jours/semaines!! Organiser des soirées de créations de cadeaux entre amis est l'occasion parfaite pour commencer le temps des fêtes dans un esprit de rassemblement!

Noël chez les Trappeuses
Fabriquez Noël : Idées-cadeaux DIY à la Trappeuses
Offrez le Québec: idées-cadeaux pour un Noël grano

J'en profite pour vous transmettre mes vœux de santé, d'amour et que vous puissiez créer davantage d'espace dans votre vie pour plus de temps pour ne rien faire, seul(e), entre ami(e)s, pour faire l'amour et pour donner au suivant.

Chantal_rond-2.png Chantal Archambault est plus que la moitié féminine du duo Saratoga. Bien qu'elle soit diplômée en psychoéducation, son projet musical l'occupe à temps plein. Il en va de même pour le souci de son impact sur l'environnement; une priorité tant à la maison qu'en tournée. C'est par un mode de vie axé sur le « faire soi-même » et le zéro déchet qu'elle trouve un sentiment d'accomplissement et de dépassement de soi.

15 décembre 2016

Ajoutez un commentaire

La Fondation David Suzuki n'endosse pas nécessairement les commentaires affichés par le public sur son site Web. La Fondation se réserve le droit de refuser la publication de commentaires qui pourraient être perçus comme offensant ou qui vont à l'encontre des principes directeurs qui régissent les organismes de bienfaisance. Veuillez noter que tous les commentaires sont relus avant d'être publiés.

En savoir plus