L'art de vivre chez soi

L'hiver au chaud sans se ruiner : dix idées toutes simples et (parfois) inattendues

Photo: L'hiver au chaud sans se ruiner : dix idées toutes simples et (parfois) inattendues

(Crédit photo: Mathieu Goulet)

Par Écohabitation

Cet hiver, le Québec se fait banquise. Voici les dix idées d'Écohabitation pour rester au chaud sans que la facture ne s'alourdisse démesurément.

1. Enfilez un chandail de laine
En T-shirt à la maison (il y fait 25 °C) par — 10 °C dehors... Pas sérieux. Disons-le sans ambages : l'idéal pour alléger la facture, mais aussi pour l'environnement, c'est de mettre le thermostat à 20 °C et d'enfiler un chandail chaud !

2. La nuit, couette chaude et thermostat à 17°Jan EH 2 Ginnerobot.jpg
Version nuit, ce conseil vous permet une fois encore d'économiser l'énergie, mais aussi de préserver votre santé : le sommeil est bien meilleur quand la température est fraîche. Vous pouvez même couper le chauffage et entrouvrir la fenêtre, si la température et le bruit extérieur le permettent.

3. Invitez vos amis à souper
Chacun de nous dégage en moyenne une puissance de 100 Watts. Une soirée avec huit personnes va émettre l'équivalent en puissance d'une plinthe électrique de 1 m de long ! Rentable... Attention cependant : « Les bye bye doivent avoir lieu porte fermée. Si la porte reste ouverte longtemps parce qu'on jase à moitié dehors, à moitié dedans au moment de se dire au revoir, toute la chaleur gratuite accumulée pendant le souper va disparaître » sourit Emmanuel Cosgrove, cofondateur et directeur général d'Écohabitation.

Continuer »

La pyramide des économies d'énergie à domicile : les plus petits gestes sont payants!

Photo: La pyramide des économies d'énergie à domicile : les plus petits gestes sont payants!

(Crédit illustration : Écohabitation)

Par Écohabitation

On dit qu'une image vaut mille mots, voici une image qui vaut bien mille dollars dans votre compte d'Hydro! La Pyramide de Manu, appelons-la comme ça, classe les différents gestes à poser en commençant par la base et en terminant par les interventions plus pointues.

Elle démontre aussi que les petits gestes éco-énergétiques sont vite rentables et doivent primer sur les décisions spectaculaires. Un must!

Continuer »

Verre ou plastique?

Photo: Verre ou plastique?

(Crédit : Sharon Drummond via Flickr)

Par Lindsay Coulter, Fondation David Suzuki

Premièrement, le plus important est d'éviter le suremballage, si possible, et de privilégier les produits ou les marques qui utilisent peu d'emballage. Ensuite, informez-vous auprès de votre centre de collecte local pour savoir quels types de contenants y sont acceptés. Même si un grand nombre de matériaux sont recyclables, il est possible que votre centre de collecte municipal n'ait pas les installations nécessaires pour tous les traiter, et si ces matériaux ne sont pas recyclés ou compostés, ils seront simplement envoyés au site d'enfouissement.

Quant aux contenants en plastique, essayez de vous en tenir à ceux identifiés par #1, #2 et #5 dans le ruban de recyclage situé sous le contenant, parce qu'ils peuvent être réutilisés de façon sécuritaire. Là encore, vérifiez auprès de votre centre de collecte si les plastiques identifiés par #3,#4, #6 et #7, sont recyclés, car cela peut varier d'un endroit à l'autre.

Continuer »
1 2 3 4  

En savoir plus