Lequel est plus écologique : un arbre de Noël artificiel ou un vrai sapin? | Mode de vie & compagnie | Fondation David Suzuki
Photo: Lequel est plus écologique : un arbre de Noël artificiel ou un vrai sapin?

Mon beau sapin, roi des forêts... combien pèse ton empreinte de carbone? Le débat entourant la question de l'arbre de Noël le plus écologique est demeuré vif parmi les joyeux fêtards écologistes au fil des dernières dix années.

Inscrivez-vous à notre bulletin

Peu importe le côté du débat, les thèses mises à l'avant s'avèrent toutes valides; ceux prônant les arbres artificiels se disent contre la pratique de couper des arbres aux fins d'une célébration de Noël, tandis que ceux préconisant l'usage de vrais sapins ne peuvent tout simplement pas se faire à l'idée qu'un arbre en plastique pourrait être écologique.

L'équipe de recherche Ellipsos nous offre une réponse définitive à notre question : Le vrai sapin est le réel vainqueur!

Selon l'étude d'Ellipsos, les arbres artificiels ont une empreinte de carbone trois fois plus lourde relative aux changements climatiques et à l'appauvrissement des ressources naturelles. Par contre, cela n'est vrai que si vous gardez votre arbre artificiel pour une durée de six ans. Si vous gardez votre arbre pour plus de 20 ans, et si vous avez à conduire de longues distances afin de vous procurer un vrai sapin, c'est alors l'arbre artificiel qui l'emporte.

Peu importe votre choix, il y a certaines choses dont vous pouvez faire pour assurer que votre arbre soit bel et bien écologique — qu'il soit vrai ou artificiel :

Sapin de Noël naturel :
1. Acheter un arbre local.
2. Choisir un arbre venant d'une ferme qui minimise (sinon évite entièrement) l'usage des pesticides et des herbicides.
3. Couper son propre arbre (suite à l'obtention d'un permis provincial pour ce faire) et le choisir en fonction de son emplacement sur des terres devant être libres d'arbres. Dans de nombreuses provinces, les emprises des lignes hydroélectriques doivent demeurer libres d'arbres. Voici donc une façon de s'apprivoiser d'un arbre tout en respectant les besoins du territoire.

Sapin de Noël artificiel :
1. Éviter les arbres faits de PVC — le plus méchant des plastiques à partir duquel la plupart des arbres artificiels sont fabriqués. Ce type d'arbre est pas seulement mauvais pour l'environnement, mais est aussi mauvais pour la santé.
2. Assurer son usage pour 20 ans!

Si aucune de ces deux options n'arrive à combler votre désir de célébrer le temps des Fêtes de façon durable, pourquoi ne pas se procurer un petit sapin de Noël vivant? Les sapins en pots sont tout aussi festifs que leurs grands frères coupés! Saviez-vous qu'il existe maintenant de nombreux services de location d'arbres naturels permettant donc une façon facile et écologique de se procurer un arbre de Noël? Facile même pour ceux parmi nous qui auraient tendance à oublier (avant que la terre gèle pour l'hiver!) de creuser un trou dans notre cour pour notre petit arbre vivant.

3 décembre 2014

Ajoutez un commentaire

La Fondation David Suzuki n'endosse pas nécessairement les commentaires affichés par le public sur son site Web. La Fondation se réserve le droit de refuser la publication de commentaires qui pourraient être perçus comme offensant ou qui vont à l'encontre des principes directeurs qui régissent les organismes de bienfaisance. Veuillez noter que tous les commentaires sont relus avant d'être publiés.

En savoir plus