Votre maison vous rend-elle malade? Solutions de rénovations pour mieux respirer | Mode de vie & compagnie | Fondation David Suzuki
Photo: Votre maison vous rend-elle malade?  Solutions de rénovations pour mieux respirer

Par Claire Labrèche, Designer d’intérieur certifiée APDIQ et écoresponsable

Ma fille est asthmatique et sujette aux allergies, mais elle est bien suivie par son médecin. Quand elle a aménagé dans sa nouvelle maison, en milieu rural, elle a dû recommencer à utiliser une pompe et augmenter la médication pour mieux respirer. Ses symptômes augmentaient considérablement lorsqu'elle était à l'intérieur. Cela nous a menées à nous demander si sa maison la rendait plus malade.

C'est que pendant que l'on mange, regarde la télévision et même lorsqu'on dort, notre corps est assiégé par les polluants de particules en suspension, biologiques ou chimiques.

Voici quelques sources de gaz toxiques que l'on peut retrouver dans la maison :

  • Amiante contenue dans les isolants
  • Panneaux de particules, de fibres à densité moyenne, contreplaqués et certains plastiques servant aux travaux d'ébénisterie
  • Plaques de plâtre
  • Colles, peintures, vernis, teintures
  • Recouvrements de sol
  • PVC qui se retrouve souvent dans les rideaux de douche, papiers peints, vinyle

Inscrivez-vous à notre bulletin

Les systèmes de chauffage et de refroidissement central, les déshumidificateurs et les ventilateurs mécaniques inappropriés peuvent également aggraver les problèmes de santé.

Voici quelques solutions simples et écoresponsables :

  • Utilisez des matériaux de construction sans formaldéhyde
  • Achetez du bois certifié FSC
  • Choisissez une peinture à teneur faible ou nulle en composés organiques volatiles (COV), de la peinture au lait, ou de la peinture naturelle à base de chaux
  • Optez pour des calfeutrants et des adhésifs à faible teneur en COV
  • Passez l'aspirateur régulièrement sur les tapis, fauteuils, matelas et rideaux et ce, les fenêtres ouvertes
  • Évitez les tapis
  • Informez-vous et faites le test de détection du radon avant d'entreprendre des rénovations
  • Ouvrez les fenêtres matin et soir pour aérer vos espaces intérieurs, beau temps, mauvais temps
  • Utilisez des produits d'entretien sans composantes chimiques toxiques ni pesticides
  • Nettoyez fréquemment les filtres et les grilles des appareils d'aération
  • Évitez les tissus infroissables et restez loin du nettoyage à sec conventionnel
  • Remplacez votre foyer ou poêle au bois conventionnel par celui aux granules

D'après l'Organisation mondiale de la santé, il y a 235 millions d'asthmatiques dans le monde, et « bien que l'on ne sache pas guérir l'asthme, une prise en charge correcte permet d'endiguer les symptômes et de donner une bonne qualité de vie aux asthmatiques ».

Aujourd'hui, ma fille a déménagé dans une maison saine et n'utilise plus de pompe qu'à l'occasion, selon les saisons.

Avez-vous une personne dans votre entourage qui vit la même situation? Racontez-nous votre histoire dans notre section commentaires.

27 février 2013

Ajoutez un commentaire

La Fondation David Suzuki n'endosse pas nécessairement les commentaires affichés par le public sur son site Web. La Fondation se réserve le droit de refuser la publication de commentaires qui pourraient être perçus comme offensant ou qui vont à l'encontre des principes directeurs qui régissent les organismes de bienfaisance. Veuillez noter que tous les commentaires sont relus avant d'être publiés.

En savoir plus