Des idées pour un nettoyant démaquillant ET un tonique... inspirées par votre cuisine! | Mode de vie & compagnie | Fondation David Suzuki
Photo: Des idées pour un nettoyant démaquillant ET un tonique... inspirées par votre cuisine!

Crédit : FoundryParkInn via Flickr

Par Marie-Hélène Goulet

J'aime les produits de beauté. Je peux perdre des heures à regarder des filles (ou des gars!) tester des produits sur Youtube, à lire des témoignages sur plusieurs sites Web ou à déambuler dans les allées du Sephora. Que voulez-vous, ça me fascine!

D'un autre côté, l'industrie cosmétique n'est pas la plus verte, éthique ou tout simplement la plus adaptée à nos besoins. On vend des petits pots qui règlent certains problèmes, pas d'autres, sans qu'on puisse trop savoir ce qu'ils contiennent, comment ils sont fabriqués, etc.

Inscrivez-vous à notre bulletin

En somme, ce n'est pas vraiment très créatif. À l'inverse, mener une vie plus modeste, plus verte et moins axée sur la consommation, veut nécessairement dire être plus créatif dans son quotidien. Voilà où se rejoignent mes deux passions : faire des choses et des produits de beauté! Tout est dans tout, comme on dit.

De plus, en adoptant des habitudes de beauté plus verte, vous contribuez à réduire votre impact négatif sur le fleuve Saint-Laurent en réduisant la quantité de substances toxiques qui s'y retrouvent. Pour en savoir plus sur ces substances toxiques, consultez la liste des 12 ingrédients à éviter dans les produits de beauté de la Fondation David Suzuki.

Durant deux semaines, j'ai testé quelques recettes 100 % maison de nettoyant et d'eau tonique pour le visage, deux produits que j'utilise abondamment. Découvrez mes impressions sur cette expérience.

Se démaquiller avec de l'huile.

Tonifier avec du vinaigre de cidre de pommme.

Masque à la fraise.

Connaissez-vous une recette que vous aimeriez partager avec nous? Parlez-nous-en en laissant un commentaire plus bas.

4 juillet 2013

Ajoutez un commentaire

La Fondation David Suzuki n'endosse pas nécessairement les commentaires affichés par le public sur son site Web. La Fondation se réserve le droit de refuser la publication de commentaires qui pourraient être perçus comme offensant ou qui vont à l'encontre des principes directeurs qui régissent les organismes de bienfaisance. Veuillez noter que tous les commentaires sont relus avant d'être publiés.

En savoir plus