Produits cosmétiques: démystifions les certifications! | Mode de vie & compagnie | Fondation David Suzuki
Photo: Produits cosmétiques: démystifions les certifications!

(Crédit : FREDBOUAINE via Flickr)

Par Mélissa Harvey

La biocosmétique scientifique est une discipline relativement récente. Bien sûr, les compagnies de cosmétiques ajoutent des ingrédients « naturels » et biologiques à leurs produits depuis longtemps. Ce ne sont toutefois que des « ajouts » de quelques gouttes d'ingrédients naturels dans une mer d'ingrédients de synthèse dérivés de la pétrochimie, souvent nocifs pour la santé et l'environnement. Dès lors, elles se permettent d'utiliser les mots « naturels » ou « biologiques » sur leur emballage. C'est, disons, la partie « poétique » de leur mise en marché.

L'utilisation rigoureuse des ingrédients naturels et biologiques et leur transformation en actifs efficaces ne remontent qu'à une dizaine d'années. C'est pourquoi la législation sur la terminologie qui entoure la biocosmétique est si floue. Le terme « bio » ou « biologique » est sévèrement réglementé au Canada en ce qui a trait aux produits alimentaires. Pour les cosmétiques, il n'y a pas de vraie réglementation au niveau fédéral ou provincial. Le consommateur doit faire preuve de beaucoup de discernement pour arriver à démêler le vrai du faux. Voici quelques trucs pour vous aider.

Inscrivez-vous à notre bulletin

Les certifications. Un cosmétique qui se dit « bio » ou « naturel » devrait, au minimum, afficher le logo d'un organisme de certification reconnu.

Pour le moment, il n'y a qu'en Europe où l'on peut retrouver des référentiels de certification biologique cosmétique. La certification la plus reconnue est sans conteste Ecocert. Leur référentiel est le plus rigoureux et le plus développé. Au point que l'Union européenne a utilisé ce document pour préparer la législation officielle européenne sur les cosmétiques biologiques.

Les principaux logos européens à rechercher sur les cosmétiques :
Logo Écocert.pngLogo Cosmos Organis.png

La norme COSMOS est une norme privée à échelle européenne qui a été développée par cinq membres fondateurs. Ce sont les normes Ecocert qui ont été retenues pour la base du nouveau référentiel bio.

La bonne nouvelle au Québec. En 2014, l'organisme de certification Québec Vrai permettra au Canada de combler son retard sur l'Europe en matière de biocosmétique grâce à l'arrivée d'un premier référentiel rigoureux de certification bio pour les cosmétiques. Proche de la norme COSMOS, ce référentiel fera la part belle aux actifs et aux compagnies cosmétiques locales. Assurément une bonne nouvelle pour les consommateurs canadiens! Logo OCQV.png

24 avril 2014

Ajoutez un commentaire

La Fondation David Suzuki n'endosse pas nécessairement les commentaires affichés par le public sur son site Web. La Fondation se réserve le droit de refuser la publication de commentaires qui pourraient être perçus comme offensant ou qui vont à l'encontre des principes directeurs qui régissent les organismes de bienfaisance. Veuillez noter que tous les commentaires sont relus avant d'être publiés.

En savoir plus