Virage vert en beauté | Mode de vie & compagnie | Fondation David Suzuki
Photo: Virage vert en beauté

(Crédit : Classy Sassy & Trendy Inc. via Flickr)

Par Patricia Lachance

Dans le rayon des cosmétiques, ce n'est pas le choix qui manque. À la pharmacie, je m'étonne toutefois de constater qu'on peut trouver un ami, mais encore bien peu de produits de beauté écolos! Pourtant, de plus en plus de marques offrent des soins bio ou naturels de qualité qui n'ont rien à envier aux produits traditionnels qui contiennent trop souvent des substances toxiques qui polluent aussi nos cours d'eau. En voici quelques-unes à découvrir.

Inscrivez-vous à notre bulletin

• Depuis sa création, Druide tourne le dos aux substances issues du pétrole et aux OGM. La marque s'est dotée d'une charte exemplaire en matière de respect de l'environnement et mise sur les vertus d'ingrédients botaniques comme le beurre de karité équitable. Pionnière dans le domaine de la cosméto bio, Druide est d'ailleurs la première entreprise du Québec à avoir obtenu la certification Ecocert — un label décerné par un organisme indépendant qui vérifie que les ingrédients utilisés sont bel et bien bio. La marque québécoise propose également des cosmétiques crus, grâce à méthode de fabrication à froid qui permet de préserver l'intégrité des composantes du produit et d'en maximiser l'efficacité.

• On colle parfois de fausses étiquettes aux cosmétiques naturels. Certains les croient moins efficaces que les produits traditionnels. Autre preuve du contraire, la marque Zorah propose des soins du visage et du corps à la fois écologiques et ultra performants, fruits de trois ans de recherches. (Sa lotion hydratante pour le visage Xia a d'ailleurs été primée au Grand prix de la beauté 2013 d'ELLE Québec.) L'ingrédient clé de son efficacité, c'est l'huile d'argan issue du commerce équitable. Utilisée depuis des lustres par les Marocaines, cette huile riche en vitamine E conjugue des propriétés antioxydantes et hydratantes. Et vous savez quoi, les soins d'inspiration berbère de la marque Zorah sont fabriqués ici!

• L'animal emblématique du Canada s'affiche écolo sur les contenants de Green Beaver. La société, située à Hawkesbury — une petite ville francophone d'Ontario — propose des produits d'hygiène non toxiques, biodégradables et certifiés bio, qui vont du shampoing au dentifrice. Green Beaver fait barrage aux huiles minérales, aux silicones et aux parfums synthétiques. Lavande, huile de canneberge et thé du Labrador... plusieurs ingrédients contenus dans ses produits sont récoltés auprès de producteurs d'un bout à l'autre du pays. Voilà une belle façon d'encourager le commerce durable et local.

• Prisée pour ses huiles botaniques, l'entreprise suisse Weleda préconise une approche holistique depuis près d'un siècle. Son éthique est simple : favoriser l'harmonie entre l'homme et la nature. Elle prend racine dans la biodynamique, un type de culture qui exclut notamment l'utilisation de pesticides et d'engrais chimique. Dans les flacons de la marque, on ne trouve aucun conservateur de synthèse. Ce sont des huiles essentielles obtenues par distillation et de l'alcool issu de la fermentation du blé, qui se chargent de préserver les produits. Weleda calcule aussi la quantité d'eau utilisée, le taux de gaz à effet de serre et le niveau de pollution aquatique généré par la fabrication et la consommation de ses produits, question de réduire au max son empreinte écologique.

De plus, si vous êtes curieux de découvrir les produits écolos qui ne quittent pas ma trousse, lisez mon billet sur ellequebec.com.

10 juin 2013

Ajoutez un commentaire

La Fondation David Suzuki n'endosse pas nécessairement les commentaires affichés par le public sur son site Web. La Fondation se réserve le droit de refuser la publication de commentaires qui pourraient être perçus comme offensant ou qui vont à l'encontre des principes directeurs qui régissent les organismes de bienfaisance. Veuillez noter que tous les commentaires sont relus avant d'être publiés.

En savoir plus