"42 milles de choses tranquilles" à découvrir à vélo autour de l'île d'Orléans | Mode de vie & compagnie | Fondation David Suzuki
Photo:

Vue de l'île d'Orléans.

Par Geneviève Décarie

Le tour de l'île d'Orléans est un grand classique. C'est en compagnie du fleuve, de la Côte-de-Beaupré, de la Côte-du-Sud et de magnifiques bâtiments historiques que vous roulerez sur des routes pittoresques à souhait. Bien des surprises et des vues à couper le souffle vous attendent dans ce berceau de la civilisation française en Amérique. Cette balade est tirée du guide Le Québec à vélo — 20 circuits découverte au Québec.

Nombre de km: 67
Pour s'y rendre : Autoroute 440, sortie 325 pour l'île d'Orléans. Traverser le pont de l'île; au sommet de la côte du pont se trouve le bureau d'information touristique; tourner à gauche au feu de circulation et rouler jusqu'à la tour d'observation de Saint-François.

Inscrivez-vous à notre bulletin

0,0 km Départ du stationnement de la tour d'observation de Saint-François-de-l'Île- d'Orléans, à la halte routière sur la pointe est de l'île. Tournez à droite en direction ouest vers Sainte-Famille.

Gardez toujours la gauche sur le chemin Royal pendant que vous roulez dans la portion de Saint-François qu'on appelle parfois la « hêtraie », du nom des arbres qui couvrent la partie est de l'île.

Sainte-Famille est la plus agrotouristique des paroisses de l'île, et vous pouvez profiter de l'autocueillette ou des étals de fruits et légumes s'égrenant sur le bord du chemin Royal.

14,0 km Passé le cœur de la paroisse de Sainte-Famille, continuez par le chemin Royal en direction de Saint-Pierre. Vous rencontrerez alors la seule côte majeure (8%) de ce côté-ci de l'île. Le fleuve est toujours votre fidèle compagnon. Ce tronçon plutôt rectiligne est égayé par la vue plongeante sur la Côte-de-Beaupré, en face, marquée de part et d'autre par le lotissement en rangs si caractéristique du développement des terres québécoises. Le dégradé des verts, qu'il soit inondé de jaune soleil ou de gris de pluie, reste impressionnant.

Le_Quebec_A_Velo 140x198.jpg

22,0 km Vous apercevez sur votre droite le Domaine Steinbach, qui produit du cidre ainsi que plusieurs produits dérivés. Une agréable terrasse vous permettra de vous sustenter tout en admirant le fleuve, toujours à vos côtés.

24,5 km Ceux qui voudraient se recueillir sur la tombe de Félix Leclerc seront heureux d'apprendre qu'elle se trouve au cimetière de Saint-Pierre, qu'ils croiseront ici sur le parcours.

26,0 km La prochaine église que vous croiserez indique le village de Saint-Pierre-de-l'Île- d'Orléans « aux deux coqs ». En fait, son centre est occupé non pas par une, mais bien par deux églises. L'une d'elles est la plus ancienne église rurale du Québec. Saint-Pierre accueille aussi l'Espace Félix-Leclerc, qui rend un bel hommage au célèbre chansonnier.
Alors que vous continuez de rouler allègrement sur le chemin Royal, des étals de fruits et légumes pourront servir de prétexte à un arrêt pour composer un goûter. La ferme Cassis Monna & filles saura vous faire comprendre pourquoi l'île d'Orléans a déjà porté le nom d'« île de Bacchus », le dieu de la vigne et du vin.

33,0 km Vous êtes maintenant « au bout de l'île ». Longtemps, Sainte-Pétronille porta ce sobriquet, et pour cause! Vous ralentirez de vous-même pour admirer une vue splendide de la ville de Québec. Vous sentirez également la force du courant du fleuve, qui n'a pas d'équivalent ailleurs aux abords de l'île.

33,9 km Ici, vous pourrez faire une halte agréable à la Chocolaterie de l'Île d'Orléans. Profitez-en pour vous rafraîchir en mangeant une crème glacée sur sa terrasse.
Passé le chemin du quai qui mène à l'Auberge La Goéliche, vous entrerez graduellement dans la chênaie boréale. Cette forêt existe grâce à un microclimat et à des sols particuliers du fait de leur emplacement à la rencontre, dans l'île, des Laurentides et des Appalaches.

39,0 km Tournez à droite au croisement avec la route Prévost. Préparez-vous à admirer des coteaux ondoyants et verdoyants. Préparez-vous également à redescendre longtemps et abruptement vers le sud, soit vers le Saint-Laurent.
Vous croiserez la Forge à Pique-Assaut, où a été créée toute la ferronnerie qui orne les maisons de Place-Royale à Québec, l'Auberge le Canard Huppé et la sortie de la route des Prêtres, uniquement indiquée par une petite croix de chemin en fer.
Une fois descendu du plateau, vous entrez dans le territoire de Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans, la patrie des capitaines et des goélettes.

44,0 km Le parc maritime de Saint-Laurent est sans contredit une halte qui offre une diversité de services, agrémentés d'histoire et de charme maritime. Le village, tout juste après, est ombragé et coquet.

56,0 km Village de Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans : pause dépanneur et pause historique. Le Manoir Mauvide-Genest marque l'arrivée dans le village; il y côtoie le théâtre d'été et surtout la plage de Saint-Jean, où casse-croûte et piscine vous attendent. L'alignement des maisons du village est resté intact au fil des siècles.
Passé l'église, une longue et abrupte remontée de 7% vous fait accéder à l'intersection avec la route du Mitan. Quelques coups de pédales vous ramènent à une partie un peu plus rectiligne dans le territoire de Saint-François-de-l'Île-d'Orléans. Au-delà des champs de pommes de terre qui constituent la principale culture du secteur, se profile vers le nord le mont Sainte-Anne avec ses pentes de ski.

67,0 km Retour à la halte routière et fin de la randonnée de « 42 milles de choses tranquilles », comme le chantait Félix Leclerc. Pour vous gâter, montez une à une les marches de la tour d'observation! La récompense est toujours au bout de vos efforts, puisque la vue magnifique s'ouvre sur l'estuaire du Saint-Laurent. Vous êtes aux premières loges pour apercevoir le cap Tourmente et, par temps clair, les montagnes de Charlevoix.

Bonne fin de randonnée!

Extrait du guide Ulysse Le Québec à vélo — 20 circuits découverte au Québec

Feuilletez quelques pages du guide

9 août 2013

Ajoutez un commentaire

La Fondation David Suzuki n'endosse pas nécessairement les commentaires affichés par le public sur son site Web. La Fondation se réserve le droit de refuser la publication de commentaires qui pourraient être perçus comme offensant ou qui vont à l'encontre des principes directeurs qui régissent les organismes de bienfaisance. Veuillez noter que tous les commentaires sont relus avant d'être publiés.

En savoir plus