Photo: Le rapport « Golfe 101 » publié en grandes pompes!

(Crédit : Raymond Brow via Flickr)

Par Jean-Patrick Toussaint

Dans le cadre des activités de la Coalition Saint-Laurent, nous avons publié en juin dernier un rapport de 80 pages sur les activités pétrolières et gazières dans le golfe du Saint-Laurent. Le rapport a permis de faire valoir l'importance du golfe du Saint- Laurent pour les communautés qui en dépendent - tant au plan socio-économique, que biologique et culturel. Il conclut qu'en raison de la fragilité du golfe, du manque de connaissances scientifiques et de la faiblesse de la réglementation actuelle, il est impossible de procéder à une implantation sécuritaire de l'industrie pétrolière dans cet écosystème unique.

Le rapport a été dévoilé simultanément dans les cinq provinces bordant le Golfe, en français et en anglais, avec l'appui d'une Coalition de Premières nations. Grâce à un appel à l'action, tous les groupes signataires du communiqué ont demandé aux instances gouvernementales d'imposer un moratoire sur les activités pétrolières et gazières dans l'ensemble du golfe du Saint-Laurent, et de mettre sur pied une commission d'examen étendue assortie de consultations publiques sur cet enjeu complexe et important.

La publication du rapport et l'alerte à l'action ont été couronnées de succès. En effet, on a dénombré plus de 5000 téléchargements en l'espace d'une semaine et près de 7000 personnes ont signé l'alerte! Grâce à votre généreuse contribution, l'équipe de la FDS a été en mesure de promouvoir la protection de l'un des écosystèmes les plus précieux du Québec, le golfe du Saint-Laurent!