Photo: Une communauté pour bâtir un mouvement citoyen

Par David Suzuki

Quel automne! Ma fille Sarika a donné naissance à un beau petit garçon, et la fondation que ma femme Tara et moi avons créée, à un mouvement citoyen. Je suis très fier de ce nouveau petit-fils, bien que je n'aie rien à voir avec sa naissance. Et je suis également très fier de la Tournée bleu Terre, et du mouvement citoyen que je souhaitais la voir engendrer. Ce fut une expérience extraordinaire, d'autant qu'il est probable que cette tournée soit la dernière que je puisse faire de ce vaste pays. Qu'elle soit mon cadeau à mes enfants et petits-enfants.

Après tout, il apparaît clairement, à qui- conque s'intéresse un peu de près à notre monde et à la place que nous y occupons, que nous devons opérer une réelle transformation de notre mode de vie. L'explosion démographique et technologique que l'on observe à travers la planète est en train de la détruire. Nous polluons et détruisons tout ce dont nous avons besoin pour survivre et vivre en santé - l'air, l'eau, le sol, la nature elle-même dans toute sa diversité, et les innombrables services qu'elle nous procure. Mais tout cela n'est pas immuable. Je veux croire que nous, humains, avons l'intelligence, la clairvoyance, l'imagination et les moyens techniques pour vivre dans le respect des limites de notre planète, dont les ressources ne sont pas inépuisables.

La Tournée bleu Terre nous a donné l'occasion, à mes collègues et à moi-même, de rencontrer énormément de gens sincèrement préoccupés par la situation de notre pays, de nos familles et amis, de tous nos concitoyens et de cette planète qui nous abrite tous. Cette Tournée a été pour moi une source vive d'inspiration, et je sais qu'il en a été de même pour bien d'autres que moi.

Cette Tournée a également eu lieu à un moment déterminant de ma vie. Je suis maintenant ce qu'on appelle un aîné- autrement dit, j'ai appris pas mal de choses et j'ai la responsabilité de transmettre ce que j'ai appris aux plus jeunes. Je peux maintenant soutenir des causes qui me tiennent à cœur, financièrement ou en donnant du temps. J'espère que d'autres aînées se joindront à moi dans cette démarche.

Je souhaite enfin que chacun mette l'épaule à la roue. Faites un don, faites du bénévolat, travaillez avec les membres de votre communauté afin de protéger les gens et les lieux qui vous sont chers. Je pense que vous serez d'accord avec moi que ce mes- sage et cette invitation pourraient bien être les plus importants de toute une vie.

Nous n'avons qu'une seule planète, prenons soin d'elle tous ensemble.