Aidez-nous à faire revenir les monarques | Printemps | Éco Solutions | 2014 | Publications | Fondation David Suzuki
Photo: Aidez-nous à faire revenir les monarques

(Crédit : Thomas Breeson via Flickr)

Par Jode Roberts

Vous avez peut-être déjà entendu dire que les populations de monarques du Mexique ont atteint un creux historique de quelque 33,5 millions cet hiver, par rapport à une moyenne annuelle de 350 millions au cours des 15 dernières années. Une des principales causes de ce déclin est la dis- parition marquée de la seule espèce de fleurs dont dépendent les monarques, soit l'asclépiade.

Chaque année au printemps, les monarques parcourent des milliers de kilomètres pour passer la saison estivale dans le sud du Canada. L'asclépiade leur est essentielle pendant leur périple depuis le Mexique et le sud des États-Unis. Les femelles ne pondent leurs œufs que sur le dessous des feuilles d'asclépiade et les chenilles se nourrissent de la plante. L'asclépiade était jadis une plante qui poussait abondamment dans les champs, aux bords des chemins et sur les terres agricoles. Aujourd'hui, elle est disparue presqu'à 90 % dans certaines régions en raison de pratiques agricoles et de l'utilisation d'herbicides à grande échelle.

Bien que les dirigeants du Mexique, du Canada et des États-Unis aient promis de protéger les papillons, répondant ainsi aux demandes insistantes d'un chœur de chercheurs, d'écrivains et de conservation- nistes, nous sommes stimulés par la contri- bution potentielle de citoyens préoccupés d'un bout à l'autre du pays.

La façon la plus simple d'aider les monarques - ainsi que d'autres papil- lons et insectes - consiste à planter des asclépiades et d'autres fleurs indigènes productrices de nectar sur les balcons ainsi que dans les jardins, parcs et espaces verts de votre collectivité. C'est une façon amusante d'intéresser les enfants aux mer- veilles de la nature, d'égayer votre quartier et d'y attirer des papillons.

Dans le cadre de notre projet de verdissement urbain, ce printemps, nous procédons au lancement d'une campagne à Toronto visant à recueillir du finance- ment public en vue de l'aménagement d'un corridor d'asclépiades traversant la ville. Les résidents pourront commander des plants d'asclépiade sur notre site Web et les planter dans leur cour ou sur leur balcon. Vous pouvez aussi soutenir notre équipe de conservateurs de parc, qui plantera des asclépiades et d'autres fleurs et arbustes favorables aux pollinisateurs dans des parcs et des cours d'école.

Si vous voulez en savoir plus, notre site Web propose une gamme de ressources et d'activités pour protéger des pollinisateurs comme les abeilles et les papillons. Aidez- nous à ramener les papillons cet été.