Capital écologique de la Ceinture verte: évaluation économique de la biodiversité et des écosystèmes | Rapports | Publications | Fondation David Suzuki
Capital écologique de la Ceinture verte: évaluation économique de la biodiversité et des écosystèmes cover

Téléchargez le PDF

La Fondation David Suzuki et Nature-Action Québec ont publié une étude démontrant que les milieux naturels de la Ceinture verte du Grand Montréal procurent des biens et services écologiques ayant une valeur de 4,29 milliards de dollars par année. D'une superficie de plus de 1,7 million d'hectares, ce territoire habité par 3,7 millions de personnes recoupe, outre les milieux urbanisés, les meilleures terres agricoles du Québec et des écosystèmes qui abritent la plus importante diversité biologique du Québec.

Dans le cadre de cette étude, neuf grands services naturels ont été étudiés et évalués: la régulation du climat, la qualité de l'air, l'approvisionnement en eau, la régulation des crues et des inondations, la pollinisation, l'habitat pour la biodiversité, les loisirs et le tourisme, le contrôle de l'érosion et le contrôle biologique.

Tous les détails de la méthodologie de ce rapport sont disponibles ici.